Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

La ville de Belfort rend hommage au 35e RI lors d'une cérémonie officielle de jumelage

-
Par , France Bleu Belfort-Montbéliard

La ville de Belfort et le 35e Régiment d'infanterie se sont réunis jeudi matin pour une cérémonie officielle de jumelage. Depuis l'implantation du régiment dans la Cité du Lion en 1873, il n'y avait jamais eu de jumelage. Erreur réparée, à l'approche du 150e anniversaire.

Le 35e Régiment d'Infanterie était sur la place d'Armes jeudi, en compagnie du maire de Belfort, pour une cérémonie de jumelage avec la Ville.
Le 35e Régiment d'Infanterie était sur la place d'Armes jeudi, en compagnie du maire de Belfort, pour une cérémonie de jumelage avec la Ville. © Radio France - Adeline Divoux

Belfort, France

Depuis l'implantation du 35e Régiment d'Infanterie (RI) à Belfort en 1873, il n'y avait encore jamais eu de jumelage avec la Ville. Chose réparée ce jeudi, lors d'une cérémonie officielle avec le maire de Belfort, Damien Meslot, et le colonel Christophe Richard. Un jumelage symbolique à l'approche du 150e anniversaire de la présence du régiment dans la Cité du Lion. Cela ne change rien pour la municipalité et l'armée, mais cela scelle et officialise des liens déjà existants. 

C'est montrer, prouver le lien fort qui existe entre le 35e RI et la ville de Belfort, qui sont liés par une histoire commune. Celle des militaires du 35 qui défendaient Belfort pendant le siège de 1870 et c'est grâce à eux si Belfort a résisté, donc c'est pour leur rendre hommage", précise Damien Meslot. 

Pour le symbole, c'est la place d'Armes qui a été choisie pour la cérémonie. 

"J'ai tenu à ce que la cérémonie ait lieu devant l'hôtel de ville, sur cette place qui a joué le rôle de place d'Armes pendant le siège en 1870", indique le colonel Christophe Richard.

Damien Meslot et le colonel Christophe Richard ont signé une charte pour acter leur jumelage.  - Radio France
Damien Meslot et le colonel Christophe Richard ont signé une charte pour acter leur jumelage. © Radio France - Adeline Divoux

Le maire de Belfort et le chef de corps ont signé une charte, en présence du président du Département Florian Bouquet, de la préfète Sophie Elizéon et du sénateur Cédric Perrin. A l'issue de la cérémonie, Damien Meslot et le colonel Christophe Richard se sont chacun vus offrir une statuette de lion. 

Choix de la station

France Bleu