Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Les drapeaux étrangers désormais interdits les jours de mariage à la mairie de Béziers

-
Par , France Bleu Hérault, France Bleu

Les futurs mariés ont intérêt à bien se tenir lors de leur passage devant le maire de Béziers s’ils ne veulent pas voir la cérémonie reportée. Une charte de bonne conduite est mise en place après des dérapages répétés. Béziers n'est pas la seule commune à avoir pris ce genre de mesures.

Illustration Salle des mariages
Illustration Salle des mariages © Maxppp - Philippe NEU

Béziers, France

nTerminé les retardataires, fini les rodéos en ville et encore moins les drapeaux étrangers dans la salle des mariages. Pour éviter tout débordement lors des cérémonies, la municipalité de Béziers (Hérault) a décidé, en ce début d'année 2019, de taper fort. Les futurs époux doivent désormais signer une charte de bonne conduite. "La salle des mariages de Béziers n’est pas un stade de football." Le message est clair. 

La commune ne tolérera plus aucun dérapage. Les futurs époux et leurs invités ont en effet intérêt à bien se tenir dans la salle des mariages le jour venu. D'ailleurs, les futurs mariés ne sont pas pris au dépourvus. En déposant leur dossier de mariage, ces derniers doivent signer une charte et s’engagent à respecter certaines consignes. 

Cérémonie minutée et silencieuse

Les futurs époux devront respecter des règles élémentaires, précise Laurence Rul, l’élue en charge de l’état civil à la ville de Béziers. D'abord respecter l’horaire fixé. Un quart d’heure de retard sera toléré. Ni plus, ni moins. Certains samedis, les passages s’enchaînent devant le maire ou son représentant. En 2018, 222 mariages ont été célébrés à Béziers contre 261 en 2017.

Ensuite, la cérémonie n'excédera pas les 30 minutes, pour ne pas perturber les autres mariages programmés ce jour-là (prises de photos incluses). L’information ne passe pas inaperçue. Dans le journal de la ville de janvier 2019, la mairie précise en page 23, "Mariage : on n’acceptera pas n’importe quoi".

Cette fameuse charte stipule que les mariés s'engagent à ne pas troubler la quiétude, la tranquillité et la solennité de l'instant. La municipalité rappelle que "ce jour merveilleux pour les époux ne doit pas être le prétexte à des dérives. Ça semble évident", précise la ville, mais le silence est réclamé durant la célébration afin de permettre à l’officie de l’état civil d’exercer son rôle dans de bonnes conditions. "Il y a eu trop de débordements" explique Laurence Rul, élue en charge de l'état civil à la ville de Béziers.

"Des débordements répétés les années passées. Un manque d'éducation pour certains" précise l'élue Biterroise

Drapeaux étrangers interdits

La charte interdit de crier, de jouer d’un instrument, et de danser avant, durant et à l’issue de la cérémonie. Bref, ce moment, pourtant joyeux, ne doit donner lieu à un quelconque débordement. De même, les déploiements de drapeaux étrangers ou de banderoles sont interdits. Il y a eu trop de débordements les années précédentes rajoute l’élue.

Béziers n'est pas la seule ville en France à proscrire les banderoles. À Toulouse, il est par exemple précisé dans la charte des mariages de la ville : le déploiement de drapeaux et de banderoles est également interdit dans l’Hôtel de ville et ses abords. La cérémonie du mariage est une cérémonie laïque qui ne doit pas donner lieu à des manifestations à caractère politique ou religieux. Pas de drapeaux étrangers non plus à Salon-de-Provence qui a pris sensiblement les mêmes mesures en 2013. "Il n'y a pas de drapeau, de quelque nation, à voir" précisait le maire de l'époque Michel Tonon.

Risque de report de la cérémonie

Autre aspect important et pas des moindres, les comportements dangereux au volant le jour de l’événement. Il est rappelé aux intéressés que le code de la route doit être respecté avant et après la cérémonie. Tout comportement dangereux sera sanctionné par les forces de l’ordre, rappelle la ville. Interdiction de bloquer une rue, de monter sur les trottoirs avec sa voiture ou un quad, mettant en danger la vie des piétons. L'an passé, des invités sont arrivés en quad et ont bloqué la circulation dans la rue de la République, celle qui mène à l'Hôtel de ville, raconte Chantal. Celle qui gère le magasin de mariage "Au petit Paris", s'en rappelle encore. Les piétons avaient dû s'écarter. "Le mariage n'autorise pas tout" explique Chantal.

Des précédents, dans d'autres communes

Béziers n'est pas la seule ville de l'Hérault à s'indigner des dérapages pendant les mariages. A Juvignac, le maire vient aussi de décider d'imposer une charte de bonne conduite aux mariés sur les horaires, le comportement et les nuisances sonores. En cas de nos respect la cérémonie pourrait être reportée. Une charte de bonne conduite déjà mise en place à Lille, Strasbourg ou Lyon. En cas de non-respect de cette bonne conduite, le mariage ne sera pas célébré et reporté à une date ultérieure. En septembre dernier, Christian Estrosi, le maire de Nice, a annulé une cérémonie car les mariés et leurs invités avaient été les auteurs de multiples infractions sur la route (motos roulant sur des trottoirs, conduite dangereuse, blocage de routes, etc.) Une décision prise en vertu d’une charte de bonne conduite adoptée en 2012. 

La mairie de Béziers rappelle quelques régles réglementaires aux futurs époux - Aucun(e)
La mairie de Béziers rappelle quelques régles réglementaires aux futurs époux - Ville de Béziers