Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Vienne : Buxerolles se lance dans le financement participatif pour installer deux panneaux solaires

lundi 4 septembre 2017 à 6:30 Par Jennifer Biabatantou, France Bleu Poitou

Le financement participatif pour installer des panneaux solaires? C'est le choix de la ville Buxerolles, dans la Vienne. C'est la première commune du département a en avoir recours. Un appel au prêt pour les riverains pour les sensibiliser à la transition énergétique.

La commune fait appel au financement participatif pour installer deux panneaux solaires.
La commune fait appel au financement participatif pour installer deux panneaux solaires. © Maxppp - Maxppp

Buxerolles, France

Le 21 août, la ville de Buxerolles a proposé son projet d'installation de deux panneaux solaires sur la première plateforme de financement participatif destinée aux collectivités territoriales, Collecticity. Cette volonté de passer par ce biais n'est pas un hasard : " la mairie n'est pas en manque de moyen, assure de Marie Simon, chargée de mission territoire à énergie positive à la mairie. C'est un choix qui a été fait d'emprunter la plus grosse partie aux banques mais d'en réserver une partie aux citoyens". Le prêt demandé par Buxerolles à ses habitants est 20 000 euros sur le coût total de 133 620 euros.

Sensibiliser à la transition énergétique et aux énergies renouvelables

Cette démarche, une première pour une commune du département, a pour but de sensibiliser à la transition énergétique les Buxerollois, en les faisant participer au projet et "peut-être les inciter à poser des panneaux solaires sur leur propre toit", espère Marie Simon. Les deux panneaux photovoltaïques de 263 m² et 395 m² seront installés début novembre sur la toiture de l’école maternelle du Planty et du centre technique municipal, si tous les fonds sont réunis. Ils viendront s'ajouter à celle déjà en place depuis 2016 à l'école du Bourg.

Une épargne solidaire

Ce financement participatif c'est "comme avec une livret A" compare la chargée de mission territoire à énergie positive. Lorsque l'internaute se connecte sur la plateforme, il a la possibilité de prêter entre 50 et 2 000 euros. Sachant qu'il aura un taux d'intérêt de 1.8% brut. Le retour sur investissement se fait sur cinq ans, au bout desquels le prêteur récupère aussi son apport. "Quand un particulier met de l'argent sur un livre il ne sait pas forcément à quoi son argent sert. L'argent est utilisé par les banques pour financer des projets mais les citoyens n'ont pas forcément la main. Là oui."

Maintenant il ne reste plus qu'à savoir si les Bruxellois seront séduits par ce projet. A ce jour 1 000 euros ont déjà été récoltés.

Pour en savoir plus sur ce projet, une réunion publique aura lieu le 7 septembre à 19 heures à la mairie de Buxerolles dans la salle Colette Besson.