Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

La ville de Frontignan installe ses premières caméras de sécurité dans les rues

-
Par , France Bleu Hérault

Deux caméras de surveillance viennent d'être installées dans les rues de Frontignan. Les premières d'une longue série : la mairie prévoit d'en poser une quarantaine aux entrées et sorties de la commune, en centre-ville et à la plage d'ici 2020.

Les caméras de surveillance de Frontignan ont été installées aux entrées et sorties de la ville, ainsi qu'aux abords de la plage
Les caméras de surveillance de Frontignan ont été installées aux entrées et sorties de la ville, ainsi qu'aux abords de la plage - Ville de Frontignan

Frontignan, France

La ville de Frontignan se met à la vidéosurveillance. Les deux premières caméras d'un large dispositif ont été installées cette semaine. La rue des Thermes est la première rue de la commune équipée. Les agents municipaux ont installé une caméra de contexte, qui servira à déterminer le type de voiture et le nombre de passagers, pour plus de "tranquillité publique".

Six autres caméras sont en cours d'installation. À termes, 37 caméras seront disséminées aux entrées et sorties de Frontignan ainsi qu'à la plage en en centre-ville. Ces caméras sont dotées d'un système d'identification des plaques d'immatriculation des véhicules et de contrôle de vitesse.

Les parkings proches du centre-ville seront eux équipés en 2020. La mairie étudie également la possibilité de se doter de caméras mobiles. L'ensemble du projet doit coûter 385.000 euros à la commune.