Société

La ville de Limoges lance une nouvelle vente aux enchères de ses biens d'occasion

Par Françoise Ravanne, France Bleu Limousin lundi 30 janvier 2017 à 18:34

La vente aux enchères de la ville de Limoges c'est sur internet jusqu'au 15 février
La vente aux enchères de la ville de Limoges c'est sur internet jusqu'au 15 février © Maxppp - Annie Viannet

Pour la troisième fois en deux ans, la ville de Limoges lance une grande vente aux enchères de ses biens d'occasion. Cette fois-ci quelques 170 lots sont proposés sur internet. De quoi intéresser aussi bien les collectivités que les associations ou les particuliers.

"C'est un moyen de redonner une seconde vie au matériel de la collectivité et surtout de lui permettre de s'autofinancer" explique Jérémie Tardien au service de la commande publique de la ville de Limoges . C'est sur le site d'agorastore. jusqu'au 15 février que les acheteurs potentiels peuvent aller découvrir et enchérir sur les multiples biens proposés. Des lots en tous genres et à des prix particulièrement alléchants.

Des sièges cinéma, des isoloirs, du mobilier, c'est un vrai magasin à la portée de tous

Sur le site vous pouvez acheter par exemple des lots de 3 sièges de cinéma pour remplacer votre canapé classique. La mise à prix est de 34 euros 32 . "ça peut intéresser des particuliers qui veulent installer chez eux un Home-cinéma ou des associations qui souhaitent organiser des manifestations culturelles" explique Jérémie Tardien mais lors des dernières ventes ce sont les véhicules qui ont eu le plus de succès et dont le prix initial a parfois été multiplié par trois. Les tondeuses ont aussi beaucoup de succès auprès des particuliers.

Une recette de 169 500 euros pour la ville de Limoges lors des précédentes enchères

Si ça vous dit vous pouvez aussi installer chez vous une salle de sport en commençant par acquérir un cheval d'arçon . Il y a 8 modèles du genre mis en vente par la municipalité. Et pour une petite garden-party entre amis c'est aussi le moment d'en profiter : 3 chapiteaux sont mis à prix à prés de 1200 euros chacun, mais vu l'espace ils peuvent abriter beaucoup du monde. Et en cette période pré-électorale c'est peut-être aussi le bon moment pour les collectivités de se saisir de l'occasion. 135 isoloirs sont mis en vente par lots de 5. Lors de ses deux précédentes ventes aux enchères la ville de Limoges avait récupéré la somme de 169 500 euros ce qui a lui a déjà permis de racheter son propre matériel pour remplacer celui devenu vieillissant.