Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Nice va expérimenter les petits déjeuners gratuits dans sept écoles en zone prioritaire

-
Par , France Bleu Azur

Dans le cadre du plan de lutte contre la pauvreté lancé l'an dernier par le gouvernement, Nice a adopté vendredi en conseil municipal une délibération pour proposer dans sept écoles des petits-déjeuners gratuits aux enfants de la maternelle au CM2.

Des enfants scolarisés à Nice vont tester le petit déjeuner gratuit à l'école
Des enfants scolarisés à Nice vont tester le petit déjeuner gratuit à l'école © Maxppp - Franck Dubray

Nice, France

C'est une expérimentation qui va durer quatre mois. Dès la rentrée des vacances de la Toussaint, 772 enfants scolarisés dans sept écoles de Nice se verront proposer tous les mardis matins entre 8h20 et 8h40 un petit déjeuner à l'école. Il sera composé de lait chocolaté, d'un biscuit aux céréales et de purée de fruits. 

Ce dispositif vise à participer à la réduction des inégalités alimentaires pour le premier repas de la journée, indispensable à la concentration. 

Les écoles concernées sont situées en REP et REP +

Dans le but de renforcer l'éducation à l'alimentation, le dispositif porté par la secrétaire d'État auprès de la ministre de la Santé est dédié aux écoles situées dans des territoires où les difficultés sociales sont importantes. À Nice cela concerne les quartier des Moulins, de l'Ariane, le nord de Saint-Roch et les Liserons. L'État participe à hauteur de un euro par enfant. 

Les écoles qui doivent participer : _ _la maternelle Orchidées, la maternelle Digue des Français, la maternelle Val d'Ariane, la maternelle Muriers, l'école élémentaire Jacques-Prévert, la maternelle Saint-Charles, l'école Aquarelle. 

L'expérimentation aura lieu du 5 novembre au 11 février, et après évaluation auprès des enseignants et des parents, le dispositif pourra évoluer et être prolongé jusqu'à la fin de l'année.

Dans le département des Alpes-Maritimes, la commune de Carros envisage aussi de distribuer des petits déjeuners gratuits dans les écoles prioritaires à la rentrée 2020. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu