Société

La ville de Quimper classée en "zone touristique"

Par Magali Fichter et Benjamin Bourgine, France Bleu Breizh Izel vendredi 5 août 2016 à 17:13

Quimper et l'hyper-centre : bientôt tout ouvert le dimanche ?
Quimper et l'hyper-centre : bientôt tout ouvert le dimanche ? © Radio France - Magali Fichter

La zone défini par le conseil municipal de Quimper va donc entrer dans les "zones touristiques" au sens de la loi Macron. première conséquence : le travail le dimanche y sera autorisé.

La ville de Quimper vient d'être classée en "zone touristique" tel que le prévoit la loi Macron de 2015. Cela autorise notamment l'ouverture des magasins le dimanche. A Quimper, le périmètre concerne le cœur du centre ville, le quartier de Locmaria, les quais de l'Odet, et l'avenue de la Gare. En revanche, le projet comprenait aussi 4 entreprises proches du centre ville ou d'intérêt comme Armor-Lux ou la faïencerie Henriot, mais pour des questions juridiques, la préfecture n'a pas pu leur octroyer le même label. "Mais je pense qu'en travaillant intelligemment avec l'Etat et les services, le dossier pourra avancer, indique Claire Levry-Gérard, vice-présidente de Quimper communauté en charge du tourisme. Nous sommes très optimistes."

Contreparties et garanties du volontariat

Rappelons ce que prévoit la Loi Macron voté en 2015 à propos du travail dominical dans ces zones : " Les commerces pourront ouvrir de droit le dimanche moyennant un accord prévoyant l’attribution de contreparties aux salariés et la garantie du volontariat ".

Et l'intérêt des salariés ? 

Pour l'opposition municipale, le socialiste Jean-Marc Tanguy estime que ce classement est intéressant, mais qu'il n'est " pas une fin en soi. On pense aujourd'hui que tout n'est pas mis en oeuvre pour le développement touristique de Quimper. Non pas qu'on ne veuille pas du développement touristique, mais nous on pense aussi aux salariés, et à leur intérêt. Tous n'ont pas envie de travailler le dimanche ". Le groupe de Jean-Marc Tanguy s'était abstenu lors du vote.

Qu'en pensent les commerçants ?

Dans les rues touristiques autour de la cathédrale, les vendeurs sont plutôt ravis, comme Charlotte, des Bijoux Marine : "Si on va sur Concarneau, ou toutes ces petites villes côtières où les magasins sont ouverts le dimanche, on voit bien qu'il y a plein de monde, et même si les gens n'achètent pas forcément, au moins ils se baladent et ils viennent dans les magasins !" Mais plus on s'éloigne des rues les plus animées, plus les avis sont mitigés. Danièle, par exemple, qui tient une boutique de lingerie, n'est pas sûre d'ouvrir le dimanche. Elle n'en a pas forcément les moyens, et elle se pose des questions : "Est-ce que ça va vraiment faire venir plus de monde à Quimper, ou les gens vont-ils préférer le bord de mer ? C'est un essai à faire..."

Partager sur :