Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

La ville de Strasbourg ouvre 100 places d'hébergement d'urgence supplémentaires

lundi 12 février 2018 à 18:00 Par Céline Rousseau et Olivier Vogel, France Bleu Alsace, France Bleu Elsass et France Bleu

Pour accueillir des personnes en grande précarité, migrants ou non, la ville de Strasbourg annonce l'ouverture de 100 places d'hébergement d'urgence supplémentaires.

Sans-abris (illustration).
Sans-abris (illustration). © Maxppp - Arnaud Journois

Strasbourg, France

La ville de Strasbourg annonce 100 places d'hébergements d'urgence supplémentaires à partir du lundi 19 février. Roland Ries, le maire de Strasbourg concrétise ainsi l'appel lancé à la mi-décembre par sept maires de grande ville de France. Ils reprochaient à l'Etat de ne pas faire assez pour l'accueil des personnes en grande précarité, migrants ou non.

Accueillir tout le monde

Ces places d'hébergements sont issues du parc privé et sont gérées par deux associations, Caritas et Accueil sans Frontières. Elles s'adressent à tous les bénéficiaires du 115. Aucun tri ne sera fait entre personnes en situation régulière ou irrégulière

"Nous devons pouvoir faire face à un afflux de populations chassées par des tyrans, par le terrorisme ou la misère et qui viennent demander refuge à Strasbourg", explique Roland Ries, le maire de Strasbourg.