Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

La ville de Woippy lance son application pour signaler les tracas du quotidien

vendredi 30 novembre 2018 à 18:53 Par Cédric Lang-Roth , France Bleu Lorraine Nord

Nid-de-poule, lampadaire cassé, dépôt sauvage de déchets : tant de petits tracas qui peuvent parfois bien nuire à notre quotidien. A Woippy, la mairie lance ce samedi une nouvelle application pour faciliter leur signalement. Mais attention, il n'est pas question ici de délation, prévient le maire.

Le maire de Woippy, Cédric Gouth, nous présente l'application "Woippy en poche".
Le maire de Woippy, Cédric Gouth, nous présente l'application "Woippy en poche". © Radio France - Cédric Lang-Roth

Woippy, France

C'est une application pour smartphones d'un nouveau genre que lance la mairie de Woippy ce samedi. "Woippy en poche", c'est son nom. Le principe est simple : elle est sensée permettre aux habitants de la commune d'entrer plus facilement en contact avec la municipalité. Une fois passé l'écran d'accueil, plusieurs choix s'offrent à vous : vous pouvez contacter le maire et les élus municipaux en un clic, retrouver les différentes offres recensées par la maison de l'emploi de la commune ou encore répondre à des sondages proposés par la municipalité, pour choisir le nom d'une rue par exemple.

Pas de délation

Mais la principale utilité du programme, c'est bien de pouvoir faire remonter des doléances concernant les tracas du quotidien. Par cela, on entend un nid-de-poule, un lampadaire défaillant ou encore un dépôt sauvage d'ordures. C'est d'ailleurs ce bouton qui est mis en avant dans le menu. "En 3 clics, on peut passer l'information, explique le maire de Woippy, Cédric Gouth. On peut prendre le problème en photo, on est géolocalisé directement et après on arrive sur les rubriques : voirie, éclairage public, espaces verts et propreté."

Et rien de plus. Il n'est pas question là de dénoncer le comportement d'un voisin bruyant ou un délit dont on serait témoin. L'application ne se substitue pas à la police, d'ailleurs le maire le précise, ces doléances là seront aussitôt supprimées. Un écran rappelle d'ailleurs que dans ces cas de figure, il faut appeler les numéros d'urgence habituels.

Des notifications pour suivre sa demande

Une fois enregistrée, la demande est automatiquement transmise aux services compétents, qui sont sensés intervenir sous deux semaines. Dans tous les cas, une notification est envoyée à la personne qui a émis cette doléance, lors de sa prise en compte puis lors de sa résolution.

Avec cette application, le maire veut renforcer la proximité entre la mairie et les habitants. "Je fais des visites de quartier, tous les soirs j'ai de nombreuses demandes sur les réseaux sociaux. Ce sont des personnes qui m'annoncent qu'il y a un candélabre qui est cassé, une lumière qui est éteinte. Alors je me suis dit qu'il fallait trouver une solution à ce problème."

Une solution qui n'a rien coûté à la mairie, Cédric Gouth le précise : l'application a été entièrement développée en interne.