Société

La vitesse des bateaux limitée à 20 noeuds sur le Bassin d'Arcachon

Par Stéphane Hiscock, France Bleu Gironde lundi 30 juin 2014 à 6:00

Les jet-skis comme tous les autres bateaux à moteur feront l'objet de contrôles de vitesse cet été
Les jet-skis comme tous les autres bateaux à moteur feront l'objet de contrôles de vitesse cet été © Radio France

La préfecture maritime de l'Atlantique vient de prendre un arrêté qui fixe les nouvelles règles en matière de navigation sur le Bassin d'Arcachon. A retenir : la limitation à 20 noeuds (37 km/h) sur l'ensemble du plan d'eau, le port obligatoire d'un gilet de sauvetage aux abords des passes ainsi que l'interdiction de s'ancrer au coeur de l'lle aux oiseaux.

A l'approche de la haute saison touristique la préfecture maritime révise sa réglementation nautique sur le Bassin d'Arcachon. A retenir dans le nouvel arrêté pris la semaine dernière : l'harmonisation à 20 noeuds de la vitesse autorisée à l'intérieur du Bassin.

Jusqu'alors les plaisanciers pouvaient pousser leurs bateaux à 30 noeuds en hiver et à certaines heures du jour. Ce n'est plus le cas. A noter également que le port d'un gilet de sauvetage est désormais obligatoire à l'entrée des passes du Bassin. Autre changement : l'interdiction d'ancrer son bateaux ou son jet-ski au coeur de l'Ile aux Oiseaux.La préfecture maritime prévient que les contrôles seront fréquents cet été . Leurs cibles : les chauffards des mer.

"Nous ciblerons les comportements à risque : les infractions à la vitesse, le dépassement des cinq noeuds dans la bande des 300 mètres ou encore les intrusions dans les zones de baignade". — Michel Ardohain, affaires maritimes d'Arcachon

Pour éviter les contraventions et le risque de perdre votre permis bateau vous pouvez consulter la nouvelle réglementation sur le site de la préfecture martime de l'Atlantique et télécharger le "guide de la plaisance" sur celui de la préfecture de la Gironde.

Port de plaisance d'Arcachon - Radio France
Port de plaisance d'Arcachon © Radio France

Cet été la préfecture maritime va sanctionner les comportements les plus dangeureux

Partager sur :