Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

A Rennes, la voiture de Marion a été incendiée: des amies ont décidé de l'aider

mercredi 25 octobre 2017 à 17:44 Par Brigitte Hug, France Bleu Armorique

Il y a deux mois, la voiture de Marion était incendiée dans le quartier du Blosne à Rennes, comme une vingtaine d'autres véhicules cet été. La jeune mère de famille galère depuis. Des amies ont décidé de l'aider. Elles ont ouvert un compte participatif sur leetchi.com.

Une des vingt voitures incendiées en août dernier dans le quartier du Blosne
Une des vingt voitures incendiées en août dernier dans le quartier du Blosne © Radio France - Nina Valette

Rennes, France

Quand Marion avait découvert le 23 août dernier sa voiture incendiée sur le parking en bas de chez elle, elle avait pleuré: "Je n'ai pas compris sur le coup. J'embête personne!". Le véhicule était détruit, inutilisable. Toutes les économies investies étaient parties en fumée. La jeune femme de 23 ans élève seule sa fille de trois ans. Elle est, en ce moment, en reconversion professionnelle, gagne 650 euros par mois et n'a pas les moyens de se racheter une autre voiture.

Marion: "J'ai pleuré...

Marion aurait besoin de sa voiture, pour transporter sa petite fille de trois ans, aller voir sa famille, faire les courses et chercher un emploi. Elle en aurait besoin aussi pour se rendre à sa formation de secrétaire assistante médico-sociale. "Je dois tout le temps courir pour arriver à temps à ma formation." La jeune rennaise a parlé de sa mésaventure à ses collègues. Sa situation les a émues "On voit la galère dans laquelle elle est au quotidien et on s'est dit qu'on ne pouvait pas la laisser comme cela.", explique Céline.

Marion et ses collègues de formation - Radio France
Marion et ses collègues de formation © Radio France - Brigitte Hug

Les amies de Marion ont donc ouvert un compte participatif sur leetchi.com. La cagnotte affichait près de 2200 euros ce mercredi. 2200 euros collectés en deux semaines. Un élan de solidarité qui a surpris Charlotte: "Dès le premier jour, on a eu un don de 200 euros par un anonyme. Il y a des petits dons aussi qui sont acceptés avec plaisir!". Marion ne rêve pas pour autant d'une belle voiture. elle espère juste un véhicule qui roule.