Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Laïcité : des élèves de maternelle privés de Saint-Nicolas à Huningue

-
Par , France Bleu Alsace, France Bleu Elsass, France Bleu
Huningue, France

Le Saint-Nicolas n'est pas le bienvenu dans toutes les écoles. Les directrices de deux écoles maternelles de Huningue ont posé leur veto, au nom du principe de la laïcité. Le maire, Jean-Marc Deichtmann, ne comprend pas cette décision.

Comme chaque premier week-end de décembre, Saint-Nicolas de Port organise défilé et procession en l'honneur du "patron des écoliers".
Comme chaque premier week-end de décembre, Saint-Nicolas de Port organise défilé et procession en l'honneur du "patron des écoliers". © Radio France - Marie Roussel

A LIRE > Saint-Nicolas et laïcité à Huningue : la polémique fait pschitt [ajout du lien, vendredi 9 décembre à 18h10]

Il va falloir expliquer que le Saint Nicolas ne passera pas cette année, à tous les enfants de deux écoles de Huningue, à la maternelle des Coccinelles et celles des Pâquerettes. Les chefs d'établissements ont dit non, invoquant le principe de la laïcité. Cette décision est apparemment personnelle, alors que l'année dernière, le "patron des écoliers" était passé dans ces écoles.

L'incompréhension du maire et de certains parents d'élèves

Cette décision est incompréhensible, pour le maire, Jean-Marc Deichtmann, qui l'a écrit dans un courrier aux enseignants. Il a été interpellé par des parents d'élèves. Les deux directrices ont souhaité garder le silence sur le sujet. Le maire de Huningue n'a pas voulu ajouter de commentaires après son courrier pour, selon la mairie, apaiser les tensions suite à cette décision.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess