Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

"Laissez-nous respirer !" clament des élus de Seine-Saint-Denis au gouvernement

-
Par , France Bleu Paris

Une quarantaine de maires et conseillers départementaux de Seine-Saint-Denis a pris la plume pour réclamer au gouvernement de les "laisser respirer". Depuis les annonces du déconfinement, ils demandent la réouverture des grands parcs municipaux et départementaux, au même titre que les bois et forêts

"Selon les mesures en place du déconfinement, les habitants de Seine-Saint-Denis ne pourraient profiter que du bitume" s'étonnent les élus
"Selon les mesures en place du déconfinement, les habitants de Seine-Saint-Denis ne pourraient profiter que du bitume" s'étonnent les élus © Radio France - Alexandre Berthaud

"Laissez-nous respirer !" : c'est le cri d'alarme d'une quarantaine de maires et conseillers départementaux de Seine-Saint-Denis.Depuis que le déconfinement progressif du pays a été mis en place le lundi 11 mai, ils souhaitent que la "réouverture des grands parcs municipaux et départementaux soit laissée à l'appréciation des élus locaux". Une demande directement adressée au Premier ministre ce jeudi 14 mai. 

À l'initiative de Bruno Beschizza, maire (LR) d'Aulnay-sous-Bois, et de Stéphane Troussel, président (PS) du Conseil départemental de la Seine-Saint-Denis, la lettre est co-signée par 46 élus, parmi lesquels les maires de Bobigny, Sevran, Pantin, Noisy-le-Grand ou encore La Courneuve. Tous s'étonnent des réouvertures des Bois de Boulogne et de Vincennes à Paris, "alors qu'en région, les habitants ne pourront pas profiter de 'leurs' grands espaces".

"La Seine-Saint-Denis est connue pour être le département le plus pauvre de France mais c’est aussi un département riche d’espaces verts. La Seine-Saint-Denis c’est près de 12 m2 de verdure par habitant", rappellent les élus, perplexes face au refus de rouvrir ces lieux "alors même que nous invitons les habitants à reprendre de nouveau le chemin des transports en commun et du travail".

Depuis ce jeudi 14 mai, seul le parc de La Courneuve autorisé à rouvrir sous certaines conditions et à titre expérimental. Des affiches y ont notamment été installées, pour rappeler les règles de distanciation et les gestes barrière à respecter et la présence des écogardes  a été renforcée.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess