Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

"Laissez travailler les pompiers volontaires"

-
Par , France Bleu Drôme Ardèche

Deux tiers des pompiers volontaires de la Drôme sont contraints de poser des congés pour exercer leur activité. Pourtant plus de 85% des pompiers de la Drôme sont des volontaires sans qui les secours ne fonctionneraient pas.

Montélimar Agglomération va aménager le temps de travail de deux de ses agents également pompiers volontaires
Montélimar Agglomération va aménager le temps de travail de deux de ses agents également pompiers volontaires © Radio France - Pierre-Jean Pluvy

Montélimar Agglomération vient de signer une convention avec le service départemental d'incendie et de secours ( SDIS ) de la Drôme. L'intercommunalité s'engage à libérer deux de ses agents,  pompiers volontaires lors de leur garde. Ils sont autorisés à arriver en retard lorsqu'une intervention se poursuit.  

"On a besoin de volontaires pendant la journée." - Le contrôleur général Didier Amadéi, directeur du SDIS de la Drôme. 

Le SDIS de la Drôme ne manque pas vraiment de pompiers volontaires. Ils sont 2671 sur 3057 pompiers au total. C'est 87% de l'effectif. Le problème c'est que ces pompiers volontaires ont souvent un travail et qu'il leur est difficile de s'absenter durant la journée. C'est bien pendant ses heures de bureau que les effectifs sont parfois difficiles à maintenir pour répondre au besoin de la population.   

Les pompiers multiplient les conventions avec les entreprises ou collectivités

Le SDIS de la Drôme cherchent donc à signer des conventions avec les employeurs pour que ceux-ci s'engagent par écrit à libérer des salariés ou agents lors d'intervention, pour monter une garde ou pour une formation pompier. Il y a pour l'employeur des avantages fiscaux en terme de cotisations patronales et des réductions de la prime incendie auprès des assureurs. Avoir un pompier dans son effectif est aussi un atout pour la lutte contre l'incendie et le secours à personne. Ce sont les arguments que développe le SDIS pour convaincre les employeurs.    

"Tous les employeurs ne peuvent pas le faire mais ils peuvent au moins se renseigner auprès des pompiers." - Julien Cornillet, président de Montélimar Agglomération.

La semaine dernière, Montélimar Agglomération a signé une convention de ce type avec le SDIS de la Drôme. Il faut qu'il y ait valeur d'exemple explique Julien Cornillet, le président de Montélimar Agglomération. Deux agents vont bénéficier d'aménagement de leur temps de travail pour monter des gardes ou faire des formations au sein des pompiers. 

C'est le cas de Laetitia, 31 ans. Elle est pompier volontaire depuis 14 ans. Elle travaille dans les crèches de l'agglomération de Montélimar à la Laupie.  Elle ne sera plus obligée de poser des congés pour suivre des formation au sein des pompiers de la Drôme. Elle aura aussi le droit d'arriver en retard lorsqu'une intervention se prolonge.  

Choix de la station

À venir dansDanssecondess