Société

Landes : 18 fermetures et six ouvertures de classes pour la rentrée 2015

France Bleu Gascogne mardi 14 avril 2015 à 15:58 Mis à jour le vendredi 17 avril 2015 à 17:39

Une salle de classe (image d'illustration).
Une salle de classe (image d'illustration). © Maxppp

Cette fois c’est officiel, la future carte scolaire a été présentée, ce vendredi, par l’Inspection académique lors du Comité départemental de l’Éducation nationale. Malgré l’opposition des syndicats, il y aura bien 18 fermetures et six ouvertures de postes en septembre prochain dans les Landes.

Les syndicats ont, une nouvelle fois, fait entendre leur opposition à ce projet de carte scolaire. Mais l'Inspection académique persiste et signe. Elle confirme une carte scolaire avec 18 fermetures et six ouvertures de classes, en septembre prochain, dans les Landes.

Dans le détail, voici les écoles landaises qui vont perdre une classe d'après l'Inspection académique :

Maternelles : Durroty à Tarnos, Villeneuve-de-Marsan.Elémentaires (du CP au CM2) : Pierricq à Biscarrosse, Beillet et Pouy à Mont-de-Marsan, Pouillon, Rion-des-Landes, Henri Lavielle à Saint-Paul-lès-Dax, Saint-Sever, Jules Ferry à Saint-Martin-de-Seignanx, le RPI de Saint-Vincent-de-Paul/ Buglose/Téthieu, le RPI Sort-en-Chalosse/Garrey, le RPI de Créon d'Armagnac/Labastide d'Armagnac.Primaires (de la maternelle au CM2) : Saint-Lon-les-Mines, Lesperon, Saint-Perdon, Pomarez, Parleboscq.  

Six ouvertures de classes dans les Landes ----------------------------------------- Voici **les écoles qui vont gagner une classe l'an prochain** : écoles primaires de Magescq, de Castets, de Saint-Martin-d'Oney et les écoles élémentaires de Saugnac-et-Muret, Argenté à Mont-de-Marsan et Capbreton. Pour **le SNUIPP** , premier syndicat national des enseignants du premier degré, il y a trop de fermetures de classes par rapport aux ouvertures. Cathy Laffargue, co-secrétaire départementale du du SNUIPP dans les Landes dénonce un manque de moyens et de fausses promesses du gouvernement.

Carte scolaire SON

Des ajustements seront encore possibles, en juin puis en septembre après la rentrée scolaire, en fonction du nombre d'élèves par classe.