Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Landes : 700 aficionados mobilisés à Dax pour défendre la tauromachie et l'accès aux arènes pour les mineurs

-
Par , France Bleu Gascogne

Près de 700 personnes sont venues défendre la tauromachie à Dax ce dimanche selon l'association organisatrice : Aficion Gascogne Occitanie. Un rassemblement pour dire non à l'interdiction de la corrida pour les mineurs de moins 16 ans. Deux députés LREM souhaitent une proposition de loi en ce sens.

Près de 700 personnes sont venues défendre la tauromachie ce dimanche à Dax selon l'association Aficion Gascogne Occitanie à l'initiative de l'événement.
Près de 700 personnes sont venues défendre la tauromachie ce dimanche à Dax selon l'association Aficion Gascogne Occitanie à l'initiative de l'événement. © Radio France - Frédéric Denis

Dax, France

Près de 700 personnes ont défilé dans le centre-ville de Dax ce dimanche matin pour défendre la tauromachie, toutes les cultures taurines. Ce rassemblement à l'initiative de l'association dacquoise Aficion Gascogne Occitanie intervient alors qu'une député LREM, Samantha Cazebonne, a annoncé vouloir présenter une proposition de loi pour interdire l'accès aux corridas aux mineurs, ce qui pourrait être le cas jeudi 17 octobre lors d'un colloque sur la protection de l'enfance à l'Assemblée Nationale. Sa collègue Aurore Bergé est sur la même ligne.

Si l'accès aux arènes pour les mineurs passe, c'est l'abolition totale de la corrida et de toutes les tauromachies s'insurge Benoit Persillon, président de l'association de culture taurine Aficion Gascogne Occitanie qui demande au président de la République de recadrer ses députés en expliquant que la tauromachie fait partie du patrimoine culturel français. Pour Benoit Persillon, "si on apprend pas un enfant jeune, dès 7 ans, à aller aux arènes pour imprégner cette culture là, c'est cuit". Le Dacquois assure que les aficionados lutteront jusqu'au bout pour défendre la tauromachie.

Interdire la corrida aux mineurs de moins de seize reviendrait à terme à tuer la tauromachie s'insurge Benoit Persillon, président de l'association de culture taurine Aficion Gascogne Occitanie

Les aficionados sont venus de tout le Sud-Ouest ce dimanche matin à Dax pour défendre la tauromachie et dire non à l'interdiction de la corrida aux mineurs de moins de seize ans. Il y avait des peñas, des associations taurines, des matadors, des élus de Gironde, des Pyrénées-Atlantiques, des Landes dans le cortège. Thomas Dufau, Julien Lescarret, Nicolas Vergonzeanne pour ne citer que quelques noms.  

Il y avait aussi beaucoup de familles parmi les manifestants : des parents venus demander qu'on respecte leur liberté d'éduquer leurs enfants comme ils le souhaitent. Il y avait aussi beaucoup d'enfants et d'adolescents prêts à témoigner de leur passion de la tauromachie et expliquant que la corrida n'est pas le spectacle traumatisant que décrivent les députés qui veulent interdire l'accès aux arènes aux mineurs.

Le reportage France Bleu Gascogne de Frédéric Denis

La secrétaire d'État auprès de la ministre des Armées, Geneviève Darrieussecq, assure que l'interdiction de la corrida aux mineurs ne fait pas partie des objectifs du gouvernement. Mais pas de quoi donc rassurer les aficionados qui se disent donc prêts à se mobiliser aussi longtemps qu'il le faudra.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu