Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Landes : 99% de la population désormais couverte par la 4G, le très haut débit mobile

-
Par , France Bleu Gascogne

L'Arcep, gendarme des télécommunications en France, publie ses dernières données sur la couverture en très haut débit mobile. 99% du département des Landes, contre 27% en 2015, est désormais couvert par la 4G. Cette technologie permet de surfer très vite sur internet sur son téléphone portable.

Une antenne relais de téléphonie mobile 4G
Une antenne relais de téléphonie mobile 4G © Radio France - Antoine Balandra

Le déploiement de la 4G, le très haut débit mobile, s'est accéléré ces cinq dernières années dans les Landes selon les dernières données de l’Arcep (Autorité de régulation des communications électroniques, des postes et de la distribution de la presse). En 2015, seulement 27% du département des Landes était couvert en 4G par au moins un opérateur de téléphonie mobile, contre 99% aujourd'hui. Il y a cinq ans, une grosse partie de la Chalosse et la quasi-totalité des communes de la forêt landaise et des Landes d'Armagnac n'avait pas accès au très haut débit mobile.

Aujourd'hui, le retard est comblé puisque selon l'Arcep, il ne reste plus qu'1% du département complètement privé de 4G. Six communes ont encore une partie de leur territoire en zone blanche : Biscarrosse, Gastes, Saint-Eulalie-en-Born, Mimizan, Mano et Luxey. 79% des Landes sont désormais couvertes en 4G par les quatre opérateurs du marché : Bouygues, Free, Orange et SFR.

Pour afficher ce contenu Scribd, vous devez accepter les cookies Mesure d'audience.

Ces cookies permettent d’obtenir des statistiques d’audience sur nos offres afin d’optimiser son ergonomie, sa navigation et ses contenus. 

Gérer mes choix

La fracture numérique pour l'internet mobile n'est pas résorbée pour autant dans les Landes

L'Association des Maires des Landes fait remonter en préfecture, pratiquement chaque trimestre, des difficultés d'accès à internet, via les téléphones portables, dans des zones censées être couvertes par la 4G. Cela s'explique car ce chiffre de 99% du département couvert par la 4G est en fait théorique. Il est obtenu à partir de "simulations numériques [...] par nature imparfaites", reconnaît l'Arcep sur son site internet. Pour faire simple, en fonction du lieu d'implantation d'une antenne 4G, de sa puissance, du relief, les opérateurs calculent l'étendue de la couverture et la modélisent. Sur les cartes de l'Arcep, "un carreau de 50 mètres de côté est considéré comme couvert lorsque le service est théoriquement disponible à l'extérieur des bâtiments".

Les cartes publiées par l'Arcep donne donc à voir le service théoriquement disponible à l’extérieur des bâtiments. L'organisme ne fait pas mesurer la couverture 4G à l'intérieur des maisons ou des appartements individuels. Du coup, il est possible d'avoir le très haut débit mobile devant chez soi mais ne pas avoir le débit suffisant à l'intérieur de son logement pour pouvoir télé-travailler, faire une visioconférence avec son mobile par exemple.

Comment est-il possible de de rencontrer des difficultés de connexion dans des zones censées être couvertes selon les cartes publiées par l'Arcep ? Réponse de Guillaume Decorzent, chef de l'unité "couverture et investissements mobiles" à l'Arcep

Des enquêtes terrain pour vérifier les données des opérateurs

En revanche, le gendarme des télécommunications, garantit la fiabilité des données des opérateurs sur la couverture et la qualité de la couverture 4G en extérieur, grâce à des enquêtes terrain. L'Arcep contrôle en effet, au moins une fois par an, sur une partie représentative de l'ensemble du territoire renouvelée chaque année, la couverture en 4G affichée par les opérateurs mais aussi la qualité des services mobiles : de la qualité sonore d’un appel à la rapidité de téléchargement d’un fichier.

Les dernières analyses faites dans les Landes entre avril et août 2019 prouvent qu'il y a encore des progrès à faire, notamment du côté de Pissos, de Sore en haute lande ou de Mant dans le Tursan. Le résultat des tests, opérateur par opérateur, est disponible sur monréseaumobile.fr.

Si un particulier rencontre un problème avec les réseaux 4G près de chez lui, il peut aussi le signaler sur jalerte.arcep.fr

De nouvelles antennes 4G dans les Landes 

Il y a déjà près de 220 sites dans les landes équipés d'un pylône avec un émetteur 4G et le maillage continue : le secrétaire d'Etat en charge de la transition numérique a signé un arrêté le 21 août dernier dans lequel il liste de nouvelles zonez à équiper d'ici la fin de l'année. 

Quatre communes sont concernées par une implantation d'antenne 4G dans les Landes d'ici fin décembre : Lesgor, Cachen, Losse et Lencouacq.

Le député LREM des Landes, Lionel Causse, se réjouit de "ces belles avancées permises par une mobilisation inédite du Gouvernement et des opérateurs de téléphonie". Il écrit sur son compte Facebook que maintenant que la couverture 4G est généralisée, il faut se "concentrer sur la qualité du réseau afin de permettre à tous de pouvoir télétravailler et communiquer efficacement".

Pour afficher ce contenu Facebook, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Dans le Gers, comme dans les Landes, 99% du département est désormais couvert en 4G par au moins un opérateur selon l'Arcep.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess