Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Landes : des parents d'élèves manifestent contre des fermetures de classe dans leurs communes

vendredi 6 juillet 2018 à 10:46 Par Frédéric Denis, France Bleu Gascogne

Près d'une centaine de parents d'élèves et d'élus ont manifesté ce vendredi matin sous les fenêtres de l'Inspecteur d'Académie des Landes à Mont de Marsan. Ils s'insurgent contre les fermetures de classe annoncées dans leurs écoles en septembre. Ils estiment que les écoles rurales sont mis à mal.

Une centaine de parents d'élèves et d'élus ont manifesté devant l'Inspection d'Académie des Landes ce vendredi
Une centaine de parents d'élèves et d'élus ont manifesté devant l'Inspection d'Académie des Landes ce vendredi © Radio France - Frédéric Denis

Mont-de-Marsan, France

Près d'une centaine de parents d'élèves et d'élus ont manifesté ce vendredi matin sous les fenêtres de l'Inspecteur d'Académie des Landes à Mont de Marsan. Ils s'insurgent contre les fermetures de classe annoncées dans leurs écoles en septembre. 

Ces parents d'élèves et ces élus venaient du RPI (Regroupement Pédagogique Intercommunal) de Hontanx/Saint-Gein/Bourdalat, du RPI Bordères/Castandet/Maurrin mais aussi des communes de Mugron ou de Tarnos. Dans ces RPI ou ces communes, des classes doivent fermer à la rentrée en septembre sur décision de l'Inspection d'Académie des Landes.

Les parents d'élèves promettent de ne rien lâcher et de maintenir la pression jusqu'à la rentrée scolaire - Radio France
Les parents d'élèves promettent de ne rien lâcher et de maintenir la pression jusqu'à la rentrée scolaire © Radio France - Frédéric Denis

Au sein du Regroupement Pédagogique Intercommunal Hontanx/ Saint-Gein/Bourdalat, une classe sur les deux de l'école de Bourdalat doit fermer en septembre. Le nouvel Inspecteur d'Académie des Landes, Luc Pham, a pris cette décision il y a seulement quinze jours alors que son prédécesseur, Jean-Jacques Lacombe avait promis qu'il n'y aurait pas de fermeture avant de partir en retraite. Les parents d'élèves s'insurgent contre cette décision subite. Ils demandent un délai d'un an avant d'acter une éventuelle fermeture.

Les parents d'élèves en colère dénoncent une mise à mal des écoles en milieu rural, une rupture de l'égalité des chances. Ils s'inquiètent des futures conditions de travail pour leurs enfants. Ils ont brandi des pancartes sur lesquelles on pouvait lire : "Nos enfants ne sont pas des moutons, ne les comptez pas","Liberté, Egalité ?" ou encore "Notre école, notre village, notre coeur".

Les parents d'élèves craignent des classes surchargées à la rentrée en septembre - Radio France
Les parents d'élèves craignent des classes surchargées à la rentrée en septembre © Radio France - Frédéric Denis

Naïma Esteffe préside l'association des parents d'élèves du RPI Hontanx/St-Gein/Bourdalat qui doit perdre une classe en septembre

Une délégation de parents d'élèves et d'élus a été reçue par le DASEN (ndrl : l'Inspecteur d'Académie). Luc Pham leur a dit qu'il entendait les craintes et qu'il verrait à la rentrée en septembre, selon les effectifs d'élèves, s'il peut revenir ou pas sur certaines fermetures annoncées.

Le syndicat Snudi-Force Ouvrière va déposer un préavis de grève dans le premier degré pour le jour de la rentrée pour permettre aux professeurs des écoles de se mêler à la nouvelle mobilisation prévue par les parents d'élèves des écoles concernées par les fermetures. Une journée de grève placée sous la défense de l'école rurale dans les Landes. Selon le syndicat, neuf Regroupement Pédagogique Intercommunaux subiront une fermeture de classe en septembre dans le département.

Le député de la troisième circonscription des Landes, Boris Vallaud, est venu soutenir les manifestants ce vendredi matin devant l'Inspection d'Académie à Mont de Marsan.

Les parents d'élèves mobilisés estiment que les écoles rurales sont mises à mal dans les Landes - Radio France
Les parents d'élèves mobilisés estiment que les écoles rurales sont mises à mal dans les Landes © Radio France - Frédéric Denis