Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Landes : élus PS et PC proposent de reporter le remboursement du trou de la Sécu pour sauver l'hôpital public

-
Par , France Bleu Gascogne

Soignants épuisés, manque de moyens, fermetures de lits... les élus du PS et du PC proposent 15 solutions pour sortir l'hôpital public de la crise. Ils les ont présentées ce samedi à Mont de Marsan par la voix du député landais Boris Vallaud devant des représentants du collectif Inter-Urgences.

Boris Vallaud, député PS des Landes, a présenté le plan d'urgence des élus socialistes et communistes pour l'hôpital et l'autonomie devant environ 70 personnes ce samedi à Mont de Marsan
Boris Vallaud, député PS des Landes, a présenté le plan d'urgence des élus socialistes et communistes pour l'hôpital et l'autonomie devant environ 70 personnes ce samedi à Mont de Marsan © Radio France - Frédéric Denis

Mont-de-Marsan, France

Des élus socialistes et communistes landais ont débattu pendant près de trois heures sur la situation de l'hôpital public et des Ehpad ce samedi à Mont de Marsan avec des personnels soignants, des représentants syndicaux, des membres du collectif Inter-Urgences et des usagers. Cette table ronde a réuni environ 70 personnes. 

Par la voix du député socialiste landais Boris Vallaud, ils ont présenté leur plan d'urgence pour l'hôpital et l'autonomie. Il s'agit de quinze propositions parmi lesquelles : investir massivement dans l'hôpital public, augmenter le budget de l'hôpital, agir pour le bien-être à l'hôpital et agir sans attendre pour la dépendance.

Concrètement, les élus socialistes et communistes entendent augmenter de 1,5 milliard par an l'investissement dans les hôpitaux et augmenter de 830 millions d'euros le budget des hôpitaux dès 2020.

Pour financer ces mesures, Boris Vallaud, a proposé, au nom des élus PS et PC, de reporter le remboursement du trou de la Sécurité Sociale de deux ans. Cette opération permettrait, selon le député PS des Landes, de dégager très rapidement 48 milliards d'euros. L'État pourrait ainsi dégager une enveloppe annuelle d'investissement de 6 milliards d'euros pour les hôpitaux. 

Le député PS landais Boris Vallaud explique qu'il est possible de dégager l'argent nécessaire pour l'hôpital public et les ehpad en reportant de deux ans le remboursement de la dette sociale

Cette enveloppe de 48 milliards d'euros ventilée de 2020 à 2027 pourrait permettre de stopper les fermetures de lit, d'augmenter les salaires et d'améliorer les conditions de travail des personnels

Cette mesure choc de report de deux ans du remboursement de la dette sociale a été bien accueilli par le représentant montois du collectif inter-Urgences. Grégory Salvary, infirmier aux Urgences à l'hôpital Layné. "C'est une mesure d'urgence qui permet de répondre à la crise et de réfléchir à d'autres solutions de financement" pour l'hôpital public à l'avenir. 

Grégory Salvary, représentant montois du collectif Inter-urgences, réagit à la proposition des élus PS et PC de différer de deux ans le remboursement de la dette sociale pour dégager 48 milliards d'euros pour l'hôpital public

Les élus PS et PC proposent aussi d'évaluer annuellement les conditions de travail dans les établissements hospitaliers. Le gouvernement remettrait ce rapport chaque année au moment de l'examen devant le Parlement du projet de loi de finances de la Sécurité Sociale. ces élus expliquent que la grève dans les Urgences et les hôpitaux a mis au jour des conditions de travail gravement dégradés et des situations préoccupantes de surmenage avec le développement de risques psycho-sociaux importants.

Le collectif Inter-Urgences de Mont-de-Marsan appelle désormais tous les Landais à se mobiliser en masse pour sauver l'hôpital public. Une manifestation est organisée jeudi 14 novembre avec les syndicats, à 14 heures 30 devant la mairie de Mont-de-Marsan.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu