Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Un incendie détruit 450 hectares dans le camp militaire de Captieux entre Gironde et Landes

-
Par , France Bleu Gascogne, France Bleu Gironde, France Bleu

Un incendie provoqué par le tir d'une munition d'un aéronef du ministère des Armées s'est déclaré ce vendredi au camp du Poteau à Captieux en Sud-Gironde. Le feu a détruit 450 hectares de végétation dans l'enceinte de ce terrain militaire qui s'étend sur 10 000 hectares entre Landes et Gironde.

Le camp du Poteau est un terrain d'entraînement militaire situé sur 10 000 hectares sur les départements de la Gironde et des Landes (photo d'archives).
Le camp du Poteau est un terrain d'entraînement militaire situé sur 10 000 hectares sur les départements de la Gironde et des Landes (photo d'archives). © Maxppp - Nicolas Le Lièvre

Environ 70 pompiers des Landes et de la Gironde sont intervenus pendant plusieurs heures ce vendredi 4 septembre avec une douzaine de véhicules spécialisés sur un incendie au sein du camp militaire du Poteau à Captieux. 

À 13 heures 30 ce vendredi, dans le cadre d'une mission d'entraînement au tir air-sol réalisée sur place, l'une des munitions tirées par un aéronef du ministère des Armées a provoqué un départ de feu à proximité de la cible visée.

Les camions "feu de forêt" de l'armée de l'air pré-positionnés au camp du Poteau ont été immédiatement engagés pour combattre le feu. Des sapeurs pompiers de la Gironde et des Landes sont rapidement arrivés en renfort. Le feu était visible à plusieurs kilomètres à la ronde. Il dégageait un épais panache de fumée au dessus de la pinède.

Les soldats du feu ont pu contrôlé l'incendie à 21 heures 30. Il est resté circonscrit dans l'enceinte du site militaire qui s'étend sur 10 000 hectares sur les départements des Landes et de la Gironde.

La "tactique mise en oeuvre par les pompiers a consisté à allumer des contre-feu à partir de zones aménagées à cet effet" pour s'assurer de contrôler l'incendie explique dans un communiqué le commandant de la Base aérienne 118 qui est responsable du champ de tir de Captieux. Il s'agit de pare feu qui sont de vastes zones débroussaillées qui quadrillent le champ de tir du camp du Poteau. 

Cet incendie a détruit 450 hectares de végétation basse, broussailles et taillis : 60% en Gironde et 40% dans les Landes. Une quinzaine de pompiers sont restés sur place dans la nuit de vendredi à samedi pour de la surveillance. Aucun blessé n'est à déplorer a précisé l'armée.

Les incendies ne sont pas rares au camp du Poteau

Le camp du Poteau est l'un des plus grands centres européens pour les tirs de missiles et les tests d'explosifs.  Les incendies y sont fréquents. En mars 2017, 1.300 hectares de végétation y avaient été détruits et encore 500 hectares en juillet de la même année. Ce dernier incendie avait déjà été déclenché par un tir de missile air-sol selon l'armée.  

Cet immense champ de tir est équipé de pare-feux et étroitement quadrillé par une équipe de pompiers, basée 24 heures sur 24 sur le site.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess