Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Landes : ils reportent leur mariage d'un an à cause du coronavirus

-
Par , France Bleu Gascogne

L'épidémie de coronavirus et les mesures prises pour endiguer la propagation ont dissuadé de nombreux couples de maintenir leur mariage prévu cet été. C'est le cas d'un couple de Landais, Laura et William. Leur mariage à l'église est reporté à l'été prochain. Ils sont déçus mais soulagés.

Laura et William ont pris la décision de reporter d'un an la cérémonie à l'église. (photo d'illustration)
Laura et William ont pris la décision de reporter d'un an la cérémonie à l'église. (photo d'illustration) © Getty - Westend61

Pas de mariage cet été... À cause de la crise sanitaire, de nombreux couples qui devaient se marier pendant la période estivale ont décidé de reporter les cérémonies.

C’est le cas de Laura et William. Les deux jeunes gens, 28 ans chacun, habitent à Brocas, dans les Landes. Ils devaient se marier le 8 août prochain. C'est toute une organisation qui tombe à l'eau, explique Laura : "La salle est réservée depuis octobre 2018. Nous avions calés tous les prestataires dans le courant de l'année 2019".

Mais au vu de la situation sanitaire actuelle, le couple préfère ne prendre aucun risque. "Avec l'épidémie de coronavirus, personne ne savait comment la situation allait évoluer, raconte Laura. On s'est posés beaucoup de questions, puis on a finalement décidé de reporter le mariage."

Les amoureux iront tout de même sceller leur union à la mairie le 8 août, comme prévu initialement, mais en très petit comité. "Il y aura seulement nos parents et nos témoins." Le mariage religieux et la fête sont, eux, reportés à l'été prochain.

Heureusement pour le couple, tous les frais qu'ils avaient engagés ne vont pas être perdus : "On a contacté le domaine qu'on avait réservé ainsi que tous nos prestataires. Ils sont tous d'accord pour reporter et nous ont déjà bloqué la date."

"C'est mieux pour tout le monde"

Si la décision d'annuler les cérémonies prévues en août a été difficile à prendre, elle a également été source de soulagement : "Au début du confinement, on a commencé à se poser des questions. Comme je suis quelqu'un de très stressé, j'en dormais mal la nuit, je regardais tout le temps les informations. En plus, nos invités commençaient à se poser des questions, à nous demander si on maintenait ou pas... Au final, le fait d'avoir pris cette décision m'a soulagée"

En plus de cela, s'ils avaient maintenus le mariage, certains invités n'auraient pas pu s'y rendre. "Nous avons de la famille italienne, précise Laura. Environ dix personnes. Comme les frontières sont fermées pour une durée indéterminées, ils n'auraient probablement pas pu venir."

"Je me dis que c'est mieux pour tout le monde, poursuit la jeune femme, même si c'est très décevant." Le couple ne regrette pas cette décision. Leurs proches leur ont même apporté leur soutien : "On en a parlé à nos parents et à nos témoins, pour savoir ce qu'ils en pensaient. Ils nous ont tous rassurés et soutenus dans notre choix de reporter".

Choix de la station

À venir dansDanssecondess