Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Landes : le maire de Biscarrosse prend deux arrêtés de péril imminent pour des bâtiments menacés par l'érosion dunaire

C'est une première dans les Landes : le maire de Biscarrosse, Alain Dudon, vient de prendre deux arrêtés de péril imminent permanent pour deux bâtiments menacés par l'érosion, en bord de dune. Deux rapports confirment que ces bâtiments sont sous la menace d'un glissement de terrain.

Le maire de Biscarrosse a pris un arrêté de péril imminent pour la résidence "La Rafale" à gauche sur la photo.
Le maire de Biscarrosse a pris un arrêté de péril imminent pour la résidence "La Rafale" à gauche sur la photo. © Radio France - Frédéric Denis

Biscarrosse Plage, Biscarrosse, France

Après l'affaire du Signal, cet immeuble de Soulac-sur-Mer en Gironde qui menace de s'effondrer dans l'océan atlantique depuis 2014 et dont les 75 copropriétaires ont été évacués, l'histoire se répète dans les Landes. Comme le disait nos confrères de Sud Ouest ce mardi, le maire de Biscarrosse a pris deux arrêtés de péril imminent permanent ce vendredi 21 juin pour interdire l'accès et l'occupation de deux bâtiments menacés par l'érosion.

Le premier arrêté concerne la terrasse du grand hôtel de la plage. Le deuxième concerne la résidence "La Rafale" qui est l'une des deux maisons jumelles emblématiques de Biscarrosse plage : un ensemble architectural typiquement balnéaire construit il y a plus d'un siècle que ses propriétaires ont divisé en appartements qu'ils louent aux touristes.

Une dune instable

Le maire de Biscarrosse, Alain Dudon, s'est appuyé sur deux rapports pour prendre ces arrêtés de péril imminent. Ces deux rapports confirment que ces bâtiments sont sous la menace d'un glissement de terrain

Le maire de Biscarrosse, Alain Dudon, explique ce qui l'a amené à prendre ces deux arrêtés de péril imminent permanent pour la résidence "La Rafale" et la terrasse du grand hôtel de la plage

Selon le bureau d'étude spécialisé Alios, la dune au pied de la terrasse du grand hôtel de la plage et de la résidence "la Rafale" est instable. L'érosion a creusé la plage de façon très importante cette année. Le trait de cote a encore reculé de 8 à 10 mètres cet hiver à Biscarrosse plage malgré une météo clémente. 

Un glissement de la dune pourrait donc déchausser les micro-pieux qui soutiennent la terrasse du grand hôtel de la plage.  Concernant la résidence la Rafale, qui accueille des logements à louer, elle est déjà fragilisée malgré les enrochements et des coulages de béton réguliers en pied de dune

Un expert du tribunal administratif de Pau, mandaté par la mairie de Biscarrosse, décrit même "un bâtiment déjà fortement fissuré et maintenu par des étais", un bâtiment dont il préconise d'interdire l'accès.

Le reportage France Bleu Gascogne de Frédéric Denis

Les propriétaires des deux bâtiments concernés ont deux mois pour contester les arrêtés de péril imminent pris par le maire de Biscarrosse devant le tribunal administratif de Pau. Alain Dudon s'attend d'ailleurs à ce qu'il fasse une démarche en référé. Ils obtiendrait peut-être dans ce cas la suspension des arrêtés et pourraient continuer à louer leurs biens pendant l'été.

La décision du maire de Biscarrosse n'étonne pas Renaud Lagrave. Le président du GIP littoral aquitain, un établissement public qui travaille sur la protection et l’aménagement des côtes, constate que le recul du trait de cote ne cesse de s'aggraver dans la région.

Le président du GIP Littoral Aquitain n'est pas surpris par la décision du maire de Biscarrosse. Renaud Lagrave explique que l'érosion du trait de cote s'aggrave en Aquitaine

La terrasse du grand hôtel de la plage et la résidence balnéaire "La Rafale" sont sous la menace d'un glissement de terrain selon le cabinet d'études Alios - Radio France
La terrasse du grand hôtel de la plage et la résidence balnéaire "La Rafale" sont sous la menace d'un glissement de terrain selon le cabinet d'études Alios © Radio France - Frédéric Denis
L'arrêté de péril imminent du maire de Biscarrosse a été affiché sur le portail d'entrée de la résidence balnéaire "la Rafale" - Radio France
L'arrêté de péril imminent du maire de Biscarrosse a été affiché sur le portail d'entrée de la résidence balnéaire "la Rafale" © Radio France - Frédéric Denis