Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Landes: les bons vacances du Conseil départemental ont attiré les touristes cet automne

-
Par , France Bleu Gascogne

L'opération Landissimes gourmandes, lancée par le Conseil départemental des Landes, s'est terminée le 2 novembre dernier. Comme pour sa grande soeur Les Landissimes, le but de cette opération était d'aider les acteurs du tourisme local fragilisés par la crise sanitaire, grâce à des bons vacances.

La forêt landaise
La forêt landaise © Maxppp - Vincent Isore

Aider les acteurs du tourisme local et inciter les vacanciers à choisir les Landes comme destination cet été mais aussi cet automne: c'était les buts de cette opération inédite lancée par le Département grâce à des bons vacances.

Dans un premier temps, il y a eu l'opération Les Landissimes lancée en juin dernier. 3.000 bons de 150 euros étaient proposés pour booster les réservations cet été. Devant son succès, une deuxième phase a été déclenchée « Les Landissimes gourmandes » du 24 août au 2 novembre. Et toujours le même but: encourager les touristes à venir mais cette fois-ci pendant l'arrière-saison et les inciter à consommer des produits locaux. 

Un bon de 150 euros a généré un séjour de 985 euros en moyenne

Pour bénéficier de ce bon de 150 euros, il fallait dépenser au moins 250 euros lors de son séjour landais. Il fallait au moins dormir 2 nuits dans le département, être allé manger une fois au restaurant et - c’était la nouveauté de cette opération- avoir acheté des produits locaux chez un producteur pour un montant minimum de 30 euros. D’où ce nom des Landissimes gourmandes en partenariat cette fois avec la Cave des vignerons de Tursan et la Chambre d’agriculture.

373 bons ont été distribués pour ces Landissimes gourmandes. Soit 55 950 euros déboursés par le Département mais nettement plus par le vacancier de l’automne qui a dépensé un peu plus de 199 000 euros. C'est une goutte d’eau au regard de ce que les bénéficiaires des Landissimes ont dépensé cet été (plus de 1 854 000 euros). Il n’empêche, cet automne, un bon de 150 euros a généré un séjour de 985 euros en moyenne. Soit 6 fois la mise de départ. Le plus gros poste de dépense est bien sûr l’hébergement qui s’est fait principalement à l’hôtel. Puis vient le restaurant et enfin les achats chez le producteur. Près de 20 000 euros de produits locaux ont ainsi été achetés durant cette opération. Ce qui fait un panier moyen de 52,64 euros.

Qui sont ces vacanciers de l’automne ?

L'objectif du département était  de faire venir le touriste, lui faire découvrir les Landes. Mission accomplie! Plus d’un tiers d’entre eux n’était jamais venu dans les Landes avant cette opération. 35,6% venaient pour la première fois chez nous. Et pour 42,5% d’entre eux, ce sont les Landissimes qui ont déclenché leur séjour.

Ils sont venus de toute la France: l'Alsace, la Bretagne, les Charentes mais aussi et surtout la Gironde, le Pays basque, la Haute-Garonne. Sans oublier les Landes aussi ! Une clientèle donc de proximité. Une clientèle aussi plus âgée que lors de l’opération estivale. Le public de ces Landissimes gourmandes était majoritairement des retraités.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess