Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Landes : on pourra poser les serviettes et planter les parasols sur les plages à partir de mardi

- Mis à jour le -
Par , , France Bleu Gascogne, France Bleu

Les autorités ont donné leur feu vert : il sera à nouveau possible de rester statique sur les plages, dans les Landes, à partir du mardi 2 juin.

Plage de Biscarrosse (Landes) - Image d'archives
Plage de Biscarrosse (Landes) - Image d'archives © Maxppp - Salinier Quentin

Fini le concept baroque de "plage dynamique" dans les Landes, mis en place depuis le 16 mai. Désormais, à partir du mardi 2 juin, il sera à nouveau possible de rester statique sur les plages du département, annonce ce vendredi la préfète des Landes. Toutes les activités vont pouvoir reprendre, et il sera donc possible de poser les serviettes sur le sable et de planter les parasols. 

Depuis le 16 mai, à la sortie du déconfinement, les plages étaient redevenues accessibles dans les Landes, après presque deux mois d'interdiction d'accès. Mais seules des activités dynamiques étaient autorisées : balade ou baignade par exemple. Rester sur une serviette pour y bronzer était interdit. Ces règles restent en vigueur encore tout ce week-end et jusqu'au lundi 1er juin inclus. 

A partir de mardi 2 juin, l'interdiction de rester statique sera levée et il n'y aura plus de limitation d'horaires. Les plages seront à nouveau accessibles 24h/24h. 

Les règles de distance entre personnes devront tout de même être respectées. "La configuration des plages landaises est telle qu'il n'y aura pas de problème à respecter les distanciations physiques", estime la préfète des Landes, Cécile Bigot-Dekeyzer.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess