Société

Mont-de-Marsan : près de 200 personnes soutiennent l'accueil des migrants dans les Landes

Par Clément Guerre, France Bleu Gascogne samedi 29 octobre 2016 à 12:22

Ce samedi pendant ce rassemblement, Daniel Salhorgne du mouvement de la Paix, a appelé tous les landais "à ouvrir leur bras et leurs cœurs à ces hommes et femmes qui ont fui la guerre et la misère".
Ce samedi pendant ce rassemblement, Daniel Salhorgne du mouvement de la Paix, a appelé tous les landais "à ouvrir leur bras et leurs cœurs à ces hommes et femmes qui ont fui la guerre et la misère". © Radio France - clement guerre

Ce samedi à Mont-de-Marsan, près de 200 personnes se sont rassemblées devant la mairie pour soutenir l'arrivée des migrants, et rappeler la tradition d'accueil des réfugiés dans les Landes.

"Bienvenue aux migrants", "welcome", ou bien "solidarité avec ceux qui arrivent chez nous". Voilà les messages de soutien aux migrants que l'on pouvait lire ce samedi sur la place de la mairie à Mont-de-Marsan. A l'appel du MRAP et de Mouvement de la Paix, environ 200 personnes se sont rassemblées, d'abord contre une manifestions du Front national à Mont-de-Marsan (manifestation qui a été annulée) mais aussi pour soutenir l'accueil des 86 réfugiés dans les Landes.

Soutenir les 86 migrants arrivés dans les Landes

Mardi dernier, le 25 octobre 2016, après le démantèlement de la jungle de Calais, 86 migrants sont arrivés dans les Landes, à Aire-sur-l'Adour et dans une auberge de jeunesse de Vieux-Boucau. Ce samedi pendant ce rassemblement, Daneil Salhorgne du mouvement de la Paix, a appelé tous les landais "à ouvrir leur bras et leurs cœurs à ces hommes et femmes qui ont fui la guerre et la misère".

Mes anciens ont fui l'Espagne et ils ont été accueillis ici. Aujourd’hui je dis merci à la France d'avoir ouvert les bras à ma famille — Catherine - Radio France
Mes anciens ont fui l'Espagne et ils ont été accueillis ici. Aujourd’hui je dis merci à la France d'avoir ouvert les bras à ma famille — Catherine © Radio France - clément guerre

Le Front national devait manifester à Mont-de-Marsan, on ne pouvait pas les laisser déverser leurs discours de haine — Daniel Salhorgne du mouvement de la Paix dans les Landes.

Les Landes, une terre d'accueil depuis toujours

Pour Gérard Kerforn du MRAP, "être républicain c'est ouvrir ses bras aux migrants qui arrivent dans les Landes". Pourquoi ? "Parce que depuis toujours les Landes sont une terre d'accueil. Nous avons accueilli les Espagnols pendant la dictature, les Italiens puis une population maghrébine, aujourd'hui nous devons poursuivre cet accueil."

Aujourd'hui, les migrants veulent s'intégrer, leurs enfants sont scolarisés. Arrêtons de dire qu'ils plombent les finances de l'Etat et qu'ils volent notre travail ça m’insupporte — Michelle, montoise venue au rassemblement ce samedi.

Au delà des associations, beaucoup de landais et landaises étaient présents pour soutenir l'arrivée des migrants, Christine porte une pancarte "migrants vous êtes chez vous ici". Cette montoise s'est déplacée ce samedi, "parce que mes anciens ont fui l'Espagne et qu'ils ont été accueillis ici. Aujourd’hui je dis merci à la France d'avoir ouvert les bras à ma famille". Et avant de quitter ce rassemblement, Christine rappelle que les peuples se sont tous constitués de migrations et aujourd’hui "les peurs à ce propos ne sont pas légitimes".

Partager sur :