Société

Landes : Saint-Paul-lès-Dax ville la plus accessible pour les handicapés

Par Clément Guerre, France Bleu Gascogne jeudi 22 septembre 2016 à 10:59

"De nombreuses places pour handicapés dans le centre ville, elles sont larges et éclairées la nuit" explique Pierre Costemale de la mairie de Saint-Paul-lès-Dax.
"De nombreuses places pour handicapés dans le centre ville, elles sont larges et éclairées la nuit" explique Pierre Costemale de la mairie de Saint-Paul-lès-Dax. © Radio France - clément guerre

Ce mercredi, le baromètre départemental de l'accessibilité 2016 a été publié avec, à sa tête, Saint-Paul-lès-Dax. Ce classement référence les villes landaises de plus de 3.000 habitants avec le plus d'aménagements en faveur des personnes handicapées.

A Saint-Paul-lès-Dax, la mairie attendait avec impatience les résultats du baromètre 2016 des communes landaises les plus accessibles aux handicapés. Satisfaction donc pour la commune quand l'APF et sept autres associations landaises pour le bien être des handicapés annoncent le podium 2016 : Saint-Paul-lès-Dax, Saint-Pierre-du-Mont et Dax. Mont-de-Marsan, 1ère en 2015 termine à la 7e place de ce classement.

A Saint-Paul-lès-Dax multiplication des mesures pour les handicapés

Ce classement est réalisé par huit associations landaises comme l'APF (l'association des paralysés de France), elles demandent à toutes les mairies de remplir un formulaire sur l’accessibilité et les nouvelles mesures pour les handicapés. - Radio France
Ce classement est réalisé par huit associations landaises comme l'APF (l'association des paralysés de France), elles demandent à toutes les mairies de remplir un formulaire sur l’accessibilité et les nouvelles mesures pour les handicapés. © Radio France - clément guerre

Derniers travaux en date à Saint-Paul-lès-Dax, des places de parking pour handicapés ajoutées devant le gymnase de la ville. "les places pour handicapés se voient de loin, elles sont spacieuses et même éclairées la nuit" explique Pierre Costemale de la mairie. La ville a aussi mis le paquet dans les transports. Les bus sont équipés pour recevoir des fauteuils roulants et les arrêts ont été refaits avec des trottoirs larges et des bandes antidérapantes au sol.

Le plus compliqué, les trottoirs, les caniveaux qui nous empêchent de passer et l'entrée des boutiques qui ne sont pas adaptées — Bernard Caplet, en fauteuil roulant depuis près de 10 ans

Dans le centre ville, certains commerces jouent aussi le jeu. Une pharmacie a adapté sa porte d'entrée et ses toilettes. "Certains commerçants ne peuvent simplement pas faire de travaux mais d'autres n'ont pas encore eu la prise de conscience" dit cette pharmacienne. Elle ajoute, "quand on voit le centre-ville de certaines ville du Nord de l'Europe on se dit que l'on a du retard."

Un classement qui s'appuie simplement sur un questionnaire

Ce classement est réalisé par plusieurs associations landaises comme l'APF, elles demandent aux mairies de remplir un formulaire. Parmi les questions, "les équipements sportifs sont-ils accessibles ?" "les commerces sont-ils accessibles ?" ou bien savoir si la ville a "un référent en matière d’accessibilité".

Certaines villes expliquent que ce classement ne reflète pas le travail effectué. C'est le cas à Mont-de-Marsan, commune qui passe dans ce classement de la première à la septième place. La mairie insiste sur le fait qu'en 2015, 30 places de parking ont été créées pour les personnes à mobilité réduite. Bertrand Tortigue adjoint au maire de Mont-de-Marsan admet que le centre ville est en ce moment encombré par les travaux mais "l'accessibilité est un travail de longue haleine et bientôt une grandes majorité des boutiques seront accessibles en fauteuil roulant."