Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Landes : un pompier volontaire de 20 ans décoré pour acte de bravoure

-
Par , France Bleu Gascogne, France Bleu

Un jeune pompier volontaire landais va recevoir une médaille pour acte de bravoure et de dévouement. Il s'agit de Théo Poulot, pompier volontaire à Saint-Martin-de-Seignanx. Fin août dernier, en rentrant chez lui, en civil, il avait sorti d'un appartement en feu une mère et ses deux enfants.

Pompiers des Landes. Illustration.
Pompiers des Landes. Illustration. © Radio France - VM

Un jeune pompier volontaire landais de 20 ans va recevoir une médaille sur décision de la préfecture pour acte de bravoure et de dévouement. Il s'agit de Théo Poulot, pompier volontaire à Saint-Martin de Seignanx. 

Fin août, en rentrant chez lui, en civil, il entend une alarme incendie provenant d'un appartement. C'est l'appartement de sa voisine du dessus qui est en flamme. Après avoir téléphoné au 18 pour prévenir ses collègues, Théo Poulot entre dans l'appartement en proie aux flammes et rempli de fumée. Il va sauver la mère et ses deux enfants, puis faire évacuer l'immeuble. 

Théo Poulot raconte son intervention héroïque.

L'enfant de 4 ans avait mis le feu à son matelas

L'origine de cet incendie, qui vaut aujourd'hui une médaille au pompier volontaire de Saint-Martin-de-Seignanx, est très particulière. Ce dimanche matin d'août dernier, l'enfant de 4 ans dans l'appartement au dessus du pompier volontaire est puni dans sa chambre par sa mère. Ce petit garçon, on ne sait comment, a (ou trouve) un briquet. Il met le feu à son matelas. L'appartement est ravagé par les flammes et les fumées.  

Depuis, la mère est venue prendre des nouvelles du jeune pompier volontaire car Théo Poulot ce jour là, avait été hospitalisé à Bayonne après avoir respiré de la fumée. "J'ai pas vraiment réfléchi, j'ai réussi à garder mon sang froid", raconte le jeune pompier volontaire après coup. "J'ai fait les choses comme on me les a apprises, j'ai eu la chance de connaître les bons réflexes à avoir sur ce type de situation". 

Et malgré sa modestie, Théo Poulot est plutôt heureux d'être décoré : "On peut pas dire que j'aime les médailles, mais c'est vrai que c'est une belle reconnaissance. Donc oui, j'en suis fier et content". 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess