Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Landes : une Dacquoise en lice pour devenir miss tatouage de Nouvelle-Aquitaine

-
Par , France Bleu Gascogne

Une jeune Dacquoise fait partie des deux finalistes pour représenter la Nouvelle-Aquitaine au concours Ink Girl, qui a pour but d'élire la plus belle femme tatouée de France.

Marine fait partie des deux finalistes pour représenter la Nouvelle-Aquitaine au concours Ink Girl.
Marine fait partie des deux finalistes pour représenter la Nouvelle-Aquitaine au concours Ink Girl. - Rémi Freches

Dax, France

"J'ai du mal à réaliser." Marine, une jeune femme de 26 ans originaire de Dax, fait partie des deux finalistes pour représenter la région Nouvelle-Aquitaine au concours Ink Girl. Créé en 2016, ce concours a pour objectif d'élire la plus belle femme tatouée de France. Il est ouvert aux femmes de 18 à 50 ans "suffisamment tatouées", selon les organisateurs. L'enjeu est de faire évoluer les mentalités concernant les tatouages, dans le monde du travail et de la mode notamment. 

Les sélections régionales se déroulent actuellement dans tout le pays. Les résultats pour la Nouvelle-Aquitaine seront connus ce samedi. Pour déterminer qui représentera la région, les organisateurs tiennent compte du vote des internautes et d'un entretien avec la candidate.

"Un parcours semé d'embûches"

Derrière l'assurance que dégage la jeune femme se cache un passé difficile et douloureux. "Je n'ai pas le parcours d'un enfant "normal", raconte-t-elle. Depuis que je suis toute petite, mon parcours a été compliqué, semé d'embûches." Elle continue, hésitante : "Je suis ce qu'on appelle un enfant de la DDASS". Un "enfant de la DDASS" - appelée aujourd'hui ASE (Aide sociale à l'enfance) - est un enfant qui a été placé et élevé dans des familles d'accueil ou des foyers. 

Pour cette jeune commerciale, les tatouages sont une manière de raconter son histoire. "J'ai trouvé cet exutoire à la naissance de mon enfant, explique la jeune femme, mère d'une petite fille. Avant ça, je n'étais pas tatouée. Depuis, j'en fais un à deux par an." Et rien de mieux pour raconter son histoire que de le faire à travers une oeuvre d'art : "Avec les tatouages, je crée - avec l'aide d'un tatoueur - mon propre tableau"

Ses tatouages lui ont également permis de s'accepter telle qu'elle est : "Ils sont mes deuxièmes vêtements. Avec eux, je me sens en confiance dans ma peau, je me sens mieux et plus jolie, je m'accepte." 

Pour Marine, ses tatouages sont une manière de raconter son histoire. - Aucun(e)
Pour Marine, ses tatouages sont une manière de raconter son histoire. - INFILTRAIT

"On peut être différent et réussir"

C'est par hasard que Marine découvre l'existence du concours Ink Girl, grâce à l'un de ses abonnés sur Instagram : "Il m'a dit "pourquoi tu ne participes pas ?", et je lui ai répondu que je ne me trouvais pas assez jolie", précise-t-elle. Mais finalement, elle découvre qu'il n'y a pas de critères de taille, ni de poids. Alors elle tente sa chance et envoie sa candidature. "Et là, c'est la surprise : j'apprends que je suis dans les dernières sélectionnées", se souvient-elle, le sourire aux lèvres.

Aujourd'hui, Marine est fière d'en être arrivée à ce stade de la compétition. Elle souhaite faire passer un message d'espoir à tous ceux qui, comme elle, se sentent différents : "Ce n'est pas parce que je suis différente, que j'ai les cheveux rouges, que j'ai une grande gueule et que je suis tatouée que je ne peux pas réussir quelque chose. On peut être différent et réussir."

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu