Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Landes : une larve vivante dans le biberon de leur bébé

-
Par , France Bleu Gascogne, France Bleu

A Sort-en-Chalosse, dans les Landes, dimanche soir, Marine et Kevin ont eu la désagréable surprise de trouver une larve vivante dans le biberon de leur fillette de 3 mois et demi. La boite de lait venait d'être achetée, la veille, dans une pharmacie de Narrosse.

Photo d'illustration
Photo d'illustration © Maxppp - Marc Ollivier

Sort-en-Chalosse, Landes, France

Deux jours après la découverte, Kevin, le papa est toujours dégoûté. "C'est inadmissible. Ça reste de l'alimentaire pour nourrisson et on a trouvé des asticots vivants dans le biberon de notre bébé !"

Samedi soir, le couple achète dans une pharmacie de Narrosse une boite de lait Gallia relais naissance 0-6 mois. La boite est ouverte le dimanche soir pour le biberon du soir. Et Kevin de raconter la découverte. "Dans le biberon, il y avait une larve. Une larve vivante dans le biberon ! Il y avait quelque chose de noir qui flottait. On a donc arrêté immédiatement le bibi et j'ai retiré la larve."

La boite et la larve trouvée dans le biberon - Aucun(e)
La boite et la larve trouvée dans le biberon - Droits réservés

A la suite de cette découverte dégoûtante, le couple contacte Gallia. La marque lui propose de l'indemniser en envoyant deux boîtes gratuitement. Kevin et Marine doivent également renvoyer la boîte entamée et la larve pour que Gallia puisse les analyser. Kevin a du mal à comprendre la réaction de la marque. "Faut qu'ils arrêtent la chaîne, le lot... enfin qu'ils fassent quelque chose. Leur seule réponse, c'est d'offrir des boites. Mais ça ne changera pas l'hygiène du lait pour nourrisson", s'étouffe Kevin, maître-chien dans l'armée. 

Sensibiliser les autres parents

Pour le couple, pas de doute, la larve vient bien de la boite de lait et non du biberon qui est lavé, savonné, rincé toutes les 4 heures. Le couple veut donc alerter les consommateurs. "Il peut y avoir quelque chose de grave" s'inquiète le jeune papa. "Ce lait en poudre, c'est du relais naissance 0-6 mois. A 6 mois, l'enfant peut avoir quelques défenses immunitaires. Mais à 3 semaines, je ne pense pas !" Aujourd'hui, le couple regrette que la marque banalise la chose. "C'est quand même une marque. On fait confiance."

Photo de la boite de lait - Aucun(e)
Photo de la boite de lait - Droits réservés
Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu