Société

Landes : une mamie de 81 ans privée de téléphone depuis deux mois en plein coeur de la forêt

Par Frédéric Denis, France Bleu Gascogne et France Bleu mardi 27 octobre 2015 à 17:52

© Radio France - Frédéric Denis

Une octogénaire de Brocas-les-forges est privée de téléphone fixe depuis deux mois. Ida habite au coeur de la forêt des Landes de Gascogne. Elle n'a pas de téléphone portable et ne peut pas conduire. Orange parle de dysfonctionnement technique et promet un retour à la normale d'ici jeudi.

Une Landaise de 81 ans habitant à Brocas-les-forges dans le pays d'Albret est privée de téléphone fixe depuis deux mois alors qu'elle habite en plein coeur de la forêt des Landes de Gascogne

"Si il m'arrive quoi que ce soit, je suis toute seule dans mon coin. C'est une situation stressante" Ida 

Depuis le 1er septembre, quand l'octogénaire landaise décroche son téléphone, il n'y a pas de tonalité. La Landaise ne peut pas émettre d'appel ni en recevoir. 

Cette grand-mère, qui vit seule dans sa maison landaise, parle de situation stressante car elle habite à plus de trois kilomètres du centre du village de Brocas-les-Forges, dans la pinède et a uniquement deux voisins.

"C'est une situation stressante" avoue Ida

La Landaise ne comprend pas ce qui se passe car elle possède le même numéro de téléphone depuis 20 ans et a toujours payé ses factures rubis sur l'ongle. 

La famille de la cliente lésée est en colère : "on ne peut rester deux mois sans téléphone quand on est isolés dans la campagne, c'est impossible" dénonce sa fille Joëlle.

"Il peut se passer n'importe quoi, elle est isolée, sans aucun lien"

 

Un sous-traitant de l'opérateur Orange a expliqué à la Landaise que sa ligne de téléphone avait été réattribuée à un habitant de Brocas-les-forges qui vient de faire construire une maison dans la commune. 

"J'ai appris par un sous-traitant d'Orange que la ligne de ma mère avait été réattribuée à un autre client, c'est inadmissible" Joëlle, la fille de la cliente lésée

La fille de la cliente lésée a appelé plusieurs fois le service clients d'Orange pour signaler le dysfonctionnement. Joëlle a reçu cinq SMS sur son propre portable promettant un rétablissement de la ligne fixe de sa mère le 9 septembre, le 28 septembre, le 2 octobre, le 5 octobre et le 27 octobre mais sans effet. La ligne n'était pas rétablie ce mardi après-midi.

"J'ai appris que la ligne de ma mère avait été réattribuée, c'est inadmissible"

Orange parle d'un "dysfonctionnement technique sur le câble desservant la cliente". L'opérateur assure qu'une enquête est en cours pour comprendre précisément ce qui se passe, s'il y a eu ou pas un problème interne, une cession de ligne involontaire.

Orange évoque un cas particulier et promet un retour à la normale d'ici jeudi. L'octogénaire sera dédommagée selon les conditions générales d'abonnement au service téléphonique fixe.

Les conditions générales d'abonnement au service téléphonique fixe de l'opérateur Orange mentionnent qu'un numéro de téléphone est incessible. Si l'opérateur est contraint de modifier le numéro de téléphone, il doit en informer le client à l'avance.

Selon ces mêmes conditions générales, "Orange s'engage à rétablir le service téléphonique dans les 48 heures qui suivent la signalisation par le client su dérangement à son service après-vente."