Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Landes : une marche mondiale contre Monsanto-Bayer à Peyrehorade

-
Par , France Bleu Gascogne

Une marche mondiale est organisée ce samedi pour dénoncer les activités de Bayer-Monsanto et d'autres géants de l'agro-chimie et réclamer un autre modèle agricole. 35 rassemblements en France et dans les Landes, la mache partira à 11h de Peyrehorade.

Depuis sept ans, une marche mondiale est organisée pour dénoncer les pratiques de Monsanto, comme sur cette photo à Paris en mai 2018
Depuis sept ans, une marche mondiale est organisée pour dénoncer les pratiques de Monsanto, comme sur cette photo à Paris en mai 2018 © Maxppp - Nicolas Kovarik

Peyrehorade, France

Une marche mondiale est organisée ce samedi pour dénoncer les activités de Bayer-Monsanto et d'autres géants de l'agro-chimie et réclamer un autre modèle agricole. Des citoyens du monde entier vont se mobiliser dans des centaines de villes, 35 rassemblements sont prévus en France. Mobilisation aussi dans les Landes à Peyrehorade, où se trouve l'une des usines du groupe. Le départ de la marche se fera à 11h des parkings à côté Salle d'Aspremont, juste après la Mairie, rue du Château, indiquent les organisateurs. 

Une usine qui emploie 150 personnes 

Sur le site Landais de Bayer-Monsanto, pas de fabrication du glyphosate ou de produits phytosanitaires assure la communication du groupe. Dans les Landes, c'est logique, on travaille essentiellement sur des semences de maïs et de colza avec une soixantaine d'agriculteurs pour la partie production aux champs. 

Sur les 11 hectares du site, trois activités :  la recherche avec un centre dédié pour sélectionner les variétés, la production et jusqu'à deux millions et demi de sacs expédiés et puis un laboratoire de contrôle de la qualité. 

À Peyrehorade, on produit du maïs hybride, pas OGM, interdit en France. Le maïs hybride est le résultat d'un mariage entre deux plantes, tout se fait aux champs assure encore la communication de Monsanto. Mais,  les graines sont traitées chimiquement rappelle un élu Verts.

Aujourd'hui, Bayer-Monsanto emploie 150 personnes en CDI, jusqu'à 200 personnes si l'on compte les contrats saisonniers.