Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Landes : une rentrée étudiante chiffrée à 900 euros par mois

mardi 18 août 2015 à 14:54 Par Nelly Assénat, France Bleu Gascogne

Une mère de famille de Mont-de-Marsan dans les Landes fait le calcul pour la première rentrée universitaire de sa fille de 17 ans à Bordeaux. Logement + nourriture et transport, la facture grimpe très vite.

Selon le syndicat étudiant UNEF, la rentrée des étudiants coûte de plus en plus cher.
Selon le syndicat étudiant UNEF, la rentrée des étudiants coûte de plus en plus cher. © Maxppp

Alice a 17 ans. La jeune montoise se rend à Bordeaux dans une semaine, pour y effectuer sa première rentrée universitaire en faculté de médecine.

Cet été, ses parents ont anticipé le coût de l’année qui s’annonce en renonçant aux vacances en famille loin de la maison. Malgré cela, sa mère Catherine a fait ses comptes : l’année sera compliquée financièrement. Entre le logement, la nourriture et les transports elle estime que les études de sa fille lui coûteront au minimum 900 euros par mois .

Catherine, la maman, fait ses comptes

Le syndicat UNEF, premier syndicat étudiant, déplore justement qu’aucune mesure sociale ne soit prévue pour les étudiants en 2015.

Aujourd’hui mardi 18 août 3 millions de familles en France (et 16 400 foyers landais ) reçoivent l’allocation de rentrée scolaire, mais elle est destinée uniquement aux enfants de 6 à 18 ans jusqu’à la dernière année de lycée et ne s’applique plus aux étudiants.

A LIRE AUSSI

Paris est la ville la plus chère pour les étudiants, Brest la moins chère

Alice, 17 ans, sait que son année universitaire va coûter cher / Reportage Stéphanie Hildenbrandt