Société

Sur le marché de Langon, on parle de l'AVC autour d'un café

Par Mélanie Juvé, France Bleu Gironde mercredi 12 octobre 2016 à 19:44

Jean-Marie s'est arrêté au Café AVC pour se faire prendre la tension.
Jean-Marie s'est arrêté au Café AVC pour se faire prendre la tension. © Radio France - Mélanie Juvé

Le premier Café AVC s'est tenu la semaine dernière sur le marché de Langon en Gironde. L'objectif est d'informer le public aux risques d'Accidents Vasculaires Cérébraux et lui apprendre les gestes à adopter en cas d'attaque.

Sous le petit stand blanc, sept bénévoles discutent avec les passants. Ici, on prend le café mais aussi votre tension et votre rythme cardiaque. C'est le concept de Café AVC, qui sera présent les premiers vendredis du mois sur le marché et au centre commercial Moléon l'après-midi. Philippe Meynard, ancien maire de Barsac et ex-conseiller régional, est le porte-drapeau des Café AVC. Il y a deux ans, il a été victime de cet accident, et en janvier 2015 il quitte la vie publique, incompatible avec son état de santé. Depuis, il participe à des opérations de sensibilisation à la maladie.

Et si certains passants ont une bonne tension, d'autres sont rappelés à l'ordre. "Si on trouve une tension élevée après plusieurs mesures on conseille à la personne d'aller consulter son médecin traitant, indique François Rouanet, neurologue au CHU de Bordeaux et bénévole sur le stand. Celui-ci va confirmer ou pas l'hypertension et ensuite il prescrira des médicaments. Le patient devra modifier son hygiène de vie, avoir plus d'activité physique régulière et diminuer l'apport de sel dans l'alimentation par exemple."

Des campagnes de sensibilisation efficaces

Ces campagnes de sensibilisation portent leurs fruits selon François Rouanet. Il souligne que chaque année le nombre de victimes appelant le 115 ou le Samu augmente, ce qui permet une prise en charge plus rapide aux urgences. En Nouvelle-Aquitaine, deux personnes par heure ont un AVC. 3 400 personnes par an en sont victimes en Gironde. Les symptômes de l'AVC se caractérisent par une difficulté à parler, une paralysie du bras et/ou du visage et une faiblesse d'un côté du corps.

Reportage sur le petit stand de Café AVC

Partager sur :