Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : La relance éco, France Bleu à l’heure du déconfinement

La relance éco : la Sellerie industrielle de l'Est redémarre "mieux qu'avant le confinement"

-
Par , France Bleu Lorraine Nord

La Sellerie industrielle de l'Est, qui répare et fabrique des banquettes de trains, bus, voitures de collections, camping-cars ou encore restaurants en Moselle, ne souffre pas de l'après-confinement. Son carnet de commande est plein, et l'entreprise envisage d'embaucher à la rentrée.

Le site de la Sellerie industrielle de l'Est à Grosbliederstroff.
Le site de la Sellerie industrielle de l'Est à Grosbliederstroff. - SIE SARL

"Je touche du bois, mais je m'estime être un heureux parmi les malheureux", s'étonnerait presque Fabien Boesch. Quand la plupart des entreprises en France se préparent à une crise économique sans précédent, le PDG de la Sellerie industrielle de l'Est se prépare à embaucher à la rentrée : "On a fermé une quinzaine de jours au début du confinement, mais même pendant cette période, on a eu des commandes, ça ne s'est jamais vraiment arrêté", explique le patron.

Beaucoup de commandes pour des campings-car

Installée à Grosbliederstroff, à la frontière allemande, la Sellerie, 22 salariés, fabrique, et surtout répare les sièges et les banquettes des trains de la SNCF, des bus de la région, ou encore des voitures de collection et des restaurants : "Le carnet de commandes est de plus en plus rempli, tout ce qui est l'aviation de loisir et les campings-cars et caravanes. Je ne dirais pas que l'activité est revenue au niveau d'avant-confinement, je dirai qu'on en a même plus !", assure le patron. 

Je ne dirais pas que l'activité est revenue au niveau d'avant-confinement, je dirai qu'on en a même plus ! 

"Beaucoup de gens veulent profiter d'activités de loisir après le confinement, et ils ont peur d'investir dans du matériel neuf. Donc ils font retaper chez nous leurs anciens mobile-home et campings-car. On fabrique aussi tout ce qui est banquette pour les restaurants, or les gérants en attendant de redémarrer ont investi dans du matériel neuf pour leur boutique", explique encore Fabien Boesch. 

Des voitures de collection, dans les ateliers de la Sellerie.
Des voitures de collection, dans les ateliers de la Sellerie. - SIE SARL

La sellerie songe à recruter d'ici la fin d'année

Lui qui s'est lancé dans la production de masques et de surblouses pendant le confinement, a quasiment arrêté la confection des masques : "Il nous en reste quelques boites à distribuer pour les villages alentours". En revanche, la confection de surblouses marche bien, et les commandes continuent d'affluer de la part des hôpitaux de la région. Mais cette nouvelle activité représente une partie infime, à peine 3%, de l'activité globale de l'entreprise. 

Le patron s'attend encore à une hausse de l'activité pour le mois de septembre. Il songe également à recruter, des commerciaux pour élargir sa clientèle, et si les commandes suivent, des menuisiers, selliers, couturières, "pour passer peut-être, même si ça dépendra de la conjoncture, à 27 ou 28 personnes" d'ici la fin de l'année.

Retrouvez la chronique "La relance éco" tous les jours sur France Bleu Lorraine Nord.

France Bleu est à vos côtés pour vous accompagner pendant la période de déconfinement. Chaque jour à 7h17, votre radio s'intéresse à une entreprise emblématique de notre région (fleuron industriel, club de  sport, association, restaurant, etc.). Comment se porte-t-elle ? Quels  enseignements tire-t-elle de cette pandémie de coronavirus ? Comment se projette-t-elle dans l’avenir ?

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu