Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Laurent Berger réélu à la tête de la CFDT

jeudi 7 juin 2018 à 17:37 Par Thibaut Lehut, France Bleu

Laurent Berger a été réélu à la tête de la CFDT, ce jeudi. Le secrétaire général actuel du syndicat était le seul candidat.

Laurent Berger lors du 49ème congrès de la CDFT à Rennes.
Laurent Berger lors du 49ème congrès de la CDFT à Rennes. © Maxppp -

Laurent Berger rempile. Le secrétaire général de la CFDT a été réélu jeudi pour un nouveau mandat au sein de l'équipe dirigeante du syndicat. Il a recueilli 94,42% des votes, contre 98,31% quatre ans plus tôt, selon les résultats des élections proclamés au congrès de la  confédération à Rennes.

Seul candidat en lice, Laurent Berger (49 ans) sera formellement reconduit dans sa fonction en fin d'après-midi, après constitution de la commission exécutive, sa garde rapprochée.

Un bilan largement approuvé

Mercredi, son bilan des quatre dernières années a été approuvé à 83,36%. C'est trois points de pourcentage de moins qu'il y a quatre ans, mais Laurent Berger ne "pensait pas objectivement que ce serait à ce niveau", après toutes les critiques entendues depuis lundi sur son refus de manifester contre les ordonnances réformant le code du travail.

Numéro un dans le privé depuis 2017, la CFDT l'est devenue aussi dans la fonction publique lors des élections professionnelles en décembre, en détrônant là aussi la CGT.