Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Laval : lancement de l'enquête publique sur le crématorium

mardi 1 mai 2018 à 14:21 Par Stéphanie Denevault, France Bleu Mayenne

Le crématorium sera construit sur un site de 15 mille mètres carrés à coté du cimetière des Faluères, zone des Bozées. Ouverture prévue fin 2019. Ce sera le second crématorium à ouvrir en Mayenne.

Le futur crématorium des Faluères à Laval-DR
Le futur crématorium des Faluères à Laval-DR

Laval, France

Il existe actuellement un seul crématorium dans le département et il se trouve à Mayenne. Impossible pour lui de faire face aux demandes. Les Lavallois doivent donc se tourner vers Rennes, Angers ou encore Le Mans. Le futur crématorium sera un bâtiment ultra-moderne avec notamment une salle modulable qui peut passer de 70 à 140 mètres carrés, suivant le nombre de personnes aux cérémonies. La crémation représente aujourd'hui 35% des sépultures en France. Un chiffre qui ne cesse d'augmenter. Laval Agglomération a délégué la construction et gestion du crématorium au groupe OGF, c'est ce que l'on appelle une délégation de service public, comme ce qui se fait pour les parkings avec Urbis Parc ou encore les bus avec les TUL. Coût de la construction : 2,3 millions d'euros, 470 crémations prévues en 2020, 700 un an après.