Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Laval : les prémices des travaux place du 11 novembre inquiètent les commerçants

mardi 5 mars 2019 à 6:40 Par Valentine Letesse, France Bleu Mayenne

Les prémices du projet cœur de ville à Laval pour transformer la place du 11 novembre doit commencer le 19 mars avec de premiers tests archéologiques. De quoi rappeler de mauvais souvenirs aux Lavallois.

La place du 11 novembre à Laval.
La place du 11 novembre à Laval. © Radio France - Valentine Letesse

Laval, France

Le projet de refonte totale de la place du 11 novembre à Laval pour la rendre piétonne doit commencer d'ici une quinzaine de jours. Du 19 mars au 21 mai sera lancé le diagnostic archéologique. Quinze tranchées réalisées sur les espaces piétons avant de programmer des fouilles encore plus importantes.

Inévitablement, on retombera dans les mêmes travers que l'on a connu." - Stéphane Huet, commerçant place de la Trémoille

Même si rien n'est encore arrêté, un projet d'une telle ampleur rappelle forcément le grand chantier de la place de la Trémoille, démarré il y a huit ans. 

L'un des commerçants, Stéphane Huet, gérant de la maison de la presse, craint de revivre ce cauchemar avec ces nouveaux travaux, "puisqu'on peut tout à fait imaginer que la rue des déportés sera coupée à un moment où à un autre". Or pour accéder à la place de la Trémoille, "90% des voitures" explique Stéphane Huet, passe par cette rue quand elles montent du centre-ville.

Une baisse du chiffre d'affaires de 70%

Pour le commerçant, il est tout à fait possible que le place de la Trémoille revive le cauchemar de l'époque. Le chiffres d'affaires de son commerce avait baissé de 70%. "On avait même reçu une indemnisation de la mairie tellement les pertes étaient énormes" ajoute Nathalie Lelièvre, coiffeuse à Laval. 

Pendant les travaux ça pénalise l'activité et après c'est très dur de retrouver un établissement avec l'activité qu'elle a connu avant." - Joël Courvasier, gérant de la brasserie le Rond Point

En bordure de la place du 11 novembre, François Baluet, le gérant du restaurant de burgers Le Roadside, s'inquiète de la future circulation. "Sur une ville comme Laval où les gens utilisent encore leur voiture, le risque c'est qu'il n'y est plus de circulation ou de stationnement" explique le commerçant.

À quelques mètres par son voisin, Joël Courvasier gérant de la brasserie le Rond Point a déjà eu un commerce perturbé par des travaux. Ce qui l'inquiète, c'est le suite. Après des travaux, "c'est très dur de retrouver un établissement avec l'activité qu'elle a connu avant car les gens ont pris d'autres habitudes" explique t-il.

Le projet cœur de ville devrait lui commencer fin 2019, début 2020. La place du 11 novembre deviendrait piétonne, un bâtiment commercial verrait le jour aussi à la place du square Foch mais pour l'instant, rien n'est arrêté rappelle la municipalité.