Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Laval : mise en lumière de la ville sous haute sécurité

mardi 21 novembre 2017 à 5:40 Par Stéphanie Denevault, France Bleu Mayenne

Pas moins de 150 militaires de la force Sentinelle, des policiers en tenue et en civil, des agents de sécurité et des agents municipaux seront déployés ce samedi 25 novembre pour le feu d'artifice et la mise en lumière. Deux PC de sécurité seront installés à l'Hôtel de Ville et au commissariat.

Le plan de stationnement et de circulation-DR
Le plan de stationnement et de circulation-DR - Ville de Laval

Laval, France

Tout le centre-ville de Laval va être bouclé. Dès 14h ce samedi 25 novembre, plusieurs rues seront interdites au stationnement, idem pour les trois parkings barrières Gambetta, 11-Novembre et Remparts. Et puis à 17h, ce sera la circulation qui sera interdite. Aucun véhicule ne fera exception, sauf bien sûr les véhicules de secours et de police. Les deux-roues ne pourront pas non plus franchir le secteur. Des agents et des véhicules vont être postés à chaque entrée du centre-ville pour empêcher les voitures et les motos de passer.

Si vous habitez dans les rues concernées, vous allez recevoir un document de la ville. Pour vous garer, sachez que les rues où le stationnement sera autorisé, et bien il sera gratuit de 15h à 18h. Tous les renseignements sur le site de la ville laval.fr. France Bleu Mayenne vous fera vivre la mise en lumière, samedi de 17h à 19h, avec Perrine Clément.