Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus

Coronavirus : la situation dans les Alpes-Maritimes ce mardi 24 mars

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Azur

En cette période de confinement, toute l'équipe de France Bleu Azur se mobilise chaque soir pour vous délivrer l'info des Alpes-Maritimes. Un tour d'horizon en dix minutes de ce qu'il faut retenir de l'actu du jour du coin de la rue au bout du monde.

Les grilles de France Bleu sont aménagées pour donner la priorité à l’information, aux services et à la parole du public.
Les grilles de France Bleu sont aménagées pour donner la priorité à l’information, aux services et à la parole du public. © Radio France - Marion Bargiacchi

Durant le confinement, au temps du Coronavirus, toute l'équipe de France Bleu Azur se mobilise chaque soir pour vous offrir un journal complet à écouter et lire. L'actu du jour par nos reporters, nos journalistes, nos chroniqueurs. C'est uniquement ici. 

Ecoutez le journal du soir de France Bleu Azur - 100% Azur du Mardi 24 Mars 2020

Le coup de gueule de l'hôpital psychiatrique Sainte-Marie

Les premiers cas de patients diagnostiqués Covid-19 sont apparus ce week-end au sein de l'hôpital psychiatrique et le personnel s'estime désarmé. Manque de moyens, manque de personnel, les soignant sont inquiets. "On va à la catastrophe" avertit même la directrice de l'établissement. Un reportage de Françoise Polvèche. 

Le confinement va durer 

Le confinement peut encore durer quelques semaines a dit le Premier ministre Edouard Philippe. Le président Emmanuel Macron doit annoncer le prolongement du confinement dans les prochaines heures. Et dans les familles azuréennes cela commence à être compliqué avec des enfants qui sont nerveux et des parents qui perdent patience. Un reportage de Sébastien Germain. 

Des apéros Facebook pour ne pas rompre avec la sociabilité 

Qui a dit que le confinement nous éloignait de nos familles, de nos amis ? Si on veut rester positifs malgré cette crise sanitaire provoquée par le coronavirus, il faut voir les bons côtés d'Internet et des réseaux sociaux. De plus en plus d'Azuréens se laissent tenter par ces "apéros en ligne" où l'on active sa caméra et on discute autour d'un verre (bien réel celui là). Un reportage de Sonia Ghobri. 

L'actu en bref : les facteurs de PACA ne passeront désormais que trois jours par semaine, la Face 06, association étudiante des Alpes-Maritimes, créé une cellule d'écoute pour les étudiants esseulés, les policiers municipaux azuréens désormais autorisés à contrôler et à verbaliser si on ne respecte pas les règles de confinement, c'est 135 euros d'amende. 

Bonne fin de journée de mardi 24 mars, portez-vous bien et restez chez vous. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu