Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Coronavirus : en Savoie et Haute-Savoie le 17 saturé d'appels après l'annonce des mesures de confinement

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Pays de Savoie

Les gendarmes de Savoie et de Haute-Savoie ont été saturés d'appels ce mardi matin après les annonces du confinement strict à compter de ce midi. N'appelez le 17 que pour des questions pratiques d'organisation. Privilégiez le N° Vert 0 800 130 000.

 Les gendarmes de Savoie et Haute Savoie reçoivent de nombreux appels après l'annonce des mesures de confinement (photo d'illustration)
Les gendarmes de Savoie et Haute Savoie reçoivent de nombreux appels après l'annonce des mesures de confinement (photo d'illustration) © Maxppp - F.Cottereau

Les urgences de la gendarmerie ont reçu des centaines d'appels ce matin en Pays de Savoie. Le centre opérationnel d'Annecy a compté plus de 400 appels en quelques heures. Les annonces de confinement strict à partir de ce mardi midi pour stopper la diffusion du coronavirus pose de nombreuses questions d'organisation. "On tente de répondre le plus possible, il suffit d'aller lire ce qui est sur le site du ministère de l'Intérieur", explique un gendarme. Quand ils n'ont pas la réponse, ils renvoient au numéro vert dédié à toutes les questions qui ne relèvent pas de l'urgence médicale : le 0 800 130 000.

"On tente de répondre le plus possible, il suffit d'aller lire ce qui est sur le site du ministère de l'Intérieur"

Autant de questions que de situations particulières

Les questions posées sont très diverses, selon les situations. De nombreux saisonniers ne savent pas comment quitter les stations de ski et rentrer chez eux, leurs trains ont été annulés et ils n'ont pas d'autres solutions. Des vacanciers aussi demandent s'ils peuvent rester dans leur hôtel et poursuivre leur location jusqu'à la fin de la semaine comme prévu. 

Les gendarmes reçoivent aussi des appels de personnes qui ont prévu un déménagement, des auto-entrepreneurs qui veulent absolument travailler mais craignent d'être verbalisés s'ils se déplacent.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu