Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Le 2e RIMa change de chef

-
Par , France Bleu Maine

Les 1 500 militaires du 2e RIMa ont un nouveau chef. Le colonel Jean-Pierre Chanard remplace le colonel Jean-François Calvez. Il connaît déjà le régiment de l'intérieur.

Le colonel Jean-Pierre Chanard, nouvel chef de corps du 2e RIMa.
Le colonel Jean-Pierre Chanard, nouvel chef de corps du 2e RIMa. © Radio France - Alexandre Chassignon

C'est la règle : tous les deux ans, le 2e RIMa change de chef. Le colonel Chanard a succédé ce mardi au colonel Calvez, arrivé en 2018 à Champagné.

Dans ces deux années, le régiment a été engagé dans l'opération Barkhane, au Sahel, où il a perdu un homme. Le 2e RIMa a aussi été l'an passé le premier régiment à organiser un hackathon avec des imprimantes 3D.

A 45 ans, le nouveau chef de corps connaît bien le régiment puisqu'il y a travaillé quatre ans ces 15 dernières années : d'abord à la tête de la première compagnie, puis comme responsable de la planification. Il a aussi exercé au Prytannée, le lycée militaire de La Flèche.

Le colonel Calvez est nommé en Guyane comme chef d'état-major. Il commandera les 2 500 militaires français présents en permanence dans ce département d'outre-mer, avec des missions comme la lutte contre l'orpaillage clandestin et la surveillance de la (longue) frontière.

Une partie des troupes du 2e RIMa ont défilé à l'issue de la cérémonie.
Une partie des troupes du 2e RIMa ont défilé à l'issue de la cérémonie. © Radio France - Alexandre Chassignon
Choix de la station

À venir dansDanssecondess