Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Le 40è régiment d'artillerie organise ses portes ouvertes à Suippes

samedi 5 mai 2018 à 20:33 Par Victorien Willaume, France Bleu Champagne-Ardenne

Le 40è régiment d'artillerie de Suippes (Marne) organise ses portes ouvertes ce samedi et ce dimanche. Le public est invité à mieux connaître le travail de ces 950 militaires, notamment à travers des démonstrations.

Une demonstration de combat rapproché était notamment organisée.
Une demonstration de combat rapproché était notamment organisée. © Radio France - Victorien Willaume

Suippes, France

Deux journées pour mieux connaître ce métier. Ce samedi et ce dimanche, le 40ème régiment d'artillerie de Suippes dans la Marne organise ses portes ouvertes. Ce régiment compte 950 militaires, hommes et femmes, soit 1 900 personnes en comptant les familles.

Sur le camp, le public peut entrer dans différents véhicules de l'armée : un tank, un véhicule blindé... Il peut avoir des explications sur l'utilité de tel ou tel matériel, et savoir dans quel contexte il est utilisé. Daniel est venu accompagné de sa famille. Ils sont montés à bord d'un VBCI, véhicule blindé combat d'infanterie : "Je suis surpris du degré de sophistication des appareils. Je ne m'attendais pas vraiment à voir autant de technologie, et ce qui me surprend le plus c'est que des gens arrivent à être opérationnels dans des endroits aussi réduits, parce que franchement il ne faut pas être un grand gabarit pour intervenir quand besoin s'en fait sentir.", raconte-t-il.

Il y a aussi des démonstrations, notamment de TIOR (Techniques d'interventions opérationnelles rapprochées), une technique de combat rapproché. Sur des tapis de sol, deux militaires s'affrontent devant le public pendant une vingtaine de minutes. L'adjudant David a joué celui qui neutralise un agresseur. "Sur les défenses qu'on pratique, il n'y a pas d’agression ou de coup de feu directement sur une arme blanche par exemple. On a d'autres moyens de neutraliser, sans forcément tuer. Il faut neutraliser la force par une force proportionnée.", explique-t-il.

Dans le public, Fatiah a assisté au spectacle. "J'aime bien tout ce qui est sport de combat. C'était intéressant aussi de voir aussi comment on pouvait se dégager de situations délicates, et de voir qu'à l'armée on ne se sert pas que des armes et qu'on se bat au corps à corps." 

Ces portes ouvertes qui permettent des moments de rencontre entre l'armée et la population sont indispensables selon le Commandant Jordan, qui commande le 40e régiment d'artillerie de Suippes. "L'armée de terre côtoie déjà la population à travers l'opération Sentinelle. Elle la voit aussi à travers les médias. Mais il y a ce besoin de proximité, que rien ne peut remplacer. Les yeux dans les yeux on peut se parler et se découvrir. ", assure-t-il.

Le 40è régiment d'artillerie de Suippes compte 950 militaires. - Radio France
Le 40è régiment d'artillerie de Suippes compte 950 militaires. © Radio France - Victorien Willaume

De nombreux jeux sont aussi mis en place pour les enfants pendant ces portes ouvertes, comme de la pêche au canard, du paintball, ou encore des manèges. L'argent récolté sur tous les différents stands sera notamment reversé aux blessés de l'Armée de Terre. Ce dimanche les portes ouvertes durent de 9 heures à 18 heures.