Société

Le bac sert-il encore à quelque chose?

France Bleu Alsace vendredi 13 juin 2014 à 10:25

Clone of Les révisions pour le bac ont débuté, comme ici avec des lycéennes lorientaises.
Clone of Les révisions pour le bac ont débuté, comme ici avec des lycéennes lorientaises. © Maxppp

Près de 14 000 jeunes Alsaciens planchent ce lundi matin sur les épreuves de philosophie du bac. Des candidats inscrits au bac général et technologique. L'an dernier, près de 9 lycéens sur 10 en Alsace ont décroché leur diplôme.

On n'est pas loin du record de candidats cette année avec 19.816 inscrit en Alsace.

Comme chaque année, ce sont les filières générales qui forment le gros du peloton. Un peu plus de 10.000 élèves en littéraire, scientifique ou économique et social. Parmi eux, 367 lycéens vont tenter de décrocher  l'Abibac : le diplôme Français et Allemand.

Près de 9 lycéens alsaciens sur 10, le bac en proche l'an dernier

A ce bataillon, il faut ajouter les 3.800 candidats au bac technologique. Une épreuve qui a de moins en moins la côte. Ils sont 700 inscrits de moins qu'il y a 2 ans. En revanche, le bac professionnel lui séduit toujours avec près de 6.000 candidats.

D'après les résultats de l'an dernier, près de 9 candidats sur 10 devraient parvenir à décrocher le précieux sésame. L'Alsace a l'un des meilleurs taux de réussite. "Le bac valide un ensemble de connaissances" , explique Thierry Burger Helmchen, doyen de la faculté de sciences économiques et de gestion de Strasbourg. "Il a un côté symbolique, c'est encore un rite de passage." Son conseil pour réussir les épreuves: utiliser le brouillon. Quant à François Dufour, chef du service Examens à l'académie de Strasbourg, il conseille aussi aux candidats de se détendre entre les épreuves, en regardant par exemple quelques rencontres de la coupe du monde de football!

Les chiffres du bac 2014 - Aucun(e)
Les chiffres du bac 2014