Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Le bâtonnier de Grenoble justifie le mouvement de sa profession : "30% des avocats sont payés moins de 2000€"

-
Par , France Bleu Isère

La journée d'action des professions libérales contre la réforme des retraites de ce lundi met en exergue plusieurs professions. Les avocats, par exemple. L'image de "privilégiés" qu'ils ont aux yeux de l'opinion publique est pourtant loin de la réalité, selon le bâtonnier de Grenoble, David Roguet.

David Roguet dénonce la volonté du gouvernement de peut-être modifier le régime de retraites des avocats
David Roguet dénonce la volonté du gouvernement de peut-être modifier le régime de retraites des avocats © Radio France - Véronique Saviuc

Grenoble, France

Le député de l'Isère Olivier Véran a beau dire sur France Bleu que la réforme n'est pas ficelée et qu'il est urgent d'attendre, il reçoit quand même  ce lundi une bonne partie des professions libérales aujourd'hui. A commencer par les avocats, qui réfutent absolument l'idée de devoir rejoindre le régime général

Une quarantaine d'avocats du barreau de Grenoble ont fait le déplacement à Paris pour une opération "marée noire" et nombre d'audiences étaient reportées dans les différentes juridictions du secteur.

Les avocats ne sont pas des nantis ! - David Roguet

David Roguet le bâtonnier de Grenoble, explique : "On dit que les avocats sont des nantis, des privilégiés, ils ne le sont pas. Qu'il y ait un débat sur l'équilibre du régime général, il faut l'avoir. Il y a un principe de réalité. Ce régime général est plombé par les régimes spéciaux, le régime des avocats n'est pas un régime spécial.

C'est un régime "autonome", comme les médecins par exemple. Aucun privilège particulier. L'avocat ne cotise pas moins ni moins longtemps que les autres. Pour des pensions qui sont équivalentes aux autres. Et c'est un régime qui n'est pas déficitaire ! Et qui permet ainsi d'assurer une solidarité vis-à-vis de nos confrères les plus modestes. 30% des avocats ont un revenu équivalent à moins de 2000€, souvent les commis d'office et les avocats qui travaillent à l'aide juridictionnelle et assurent des permanences".

David Roguet au micro de France Bleu Isère

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu