Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Tourisme : le Berry a cartonné cet été

-
Par , France Bleu Berry

2019 restera comme une excellente année pour le tourisme en Berry. Pas de chiffres précis pour le moment, mais une vraie tendance : les professionnels se frottent les mains d'après les remontées effectuées par l'Agence Tourisme et Territoires du Cher.

Les responsables du tourisme dans le Cher sont très satisfaits de la saison estivale
Les responsables du tourisme dans le Cher sont très satisfaits de la saison estivale © Radio France - Michel Benoit

80 % des restaurateurs et hébergeurs se déclarent satisfait du mois d'août, après un mois de juillet un peu plus poussif. Surtout, cette saison se prolonge en ce moment grâce au beau temps... Globalement, plus des deux-tiers des acteurs du tourisme berrichon se déclarent contents : " On arrive à un contentement de 70 % des acteurs du tourisme, argumente Pascal Aupy, président de l'agence tourisme et territoires du Cher. Que ce soient les restaurateurs, les musées, etc... On observe que la saison touristique se décale. Elle démarre après le 14 juillet et se prolonge. On a fait un mois d'août énorme, et septembre s'annonce énorme également. Les gens partent de plus en plus à la dernière minute et de plus en plus tard." 

La cathédrale St-Etienne de Bourges et son fabuleux jardin.
La cathédrale St-Etienne de Bourges et son fabuleux jardin. © Radio France - Michel Benoit

600.000 euros de communication pour vendre la destination

Les touristes français étaient et sont encore bien là avec une très belle arrière saison. Peut-être le fruit des 600.000 euros de communication investis pour vendre le Berry mais aussi Bourges à la télévision, à la radio, dans le métro parisien ou sur Orléans et Tours. En revanche, certaines nationalités étrangères sont moins présentes comme les Anglais : " C'est un peut-être un effet des discussions autour du Brexit, indique Pascal Aupy. On s'aperçoit qu'il y a également moins de Belges ou de Hollandais. Ils auraient eu peur de la canicule et des températures élevées cet été." 

Une navette gratuite achemine les touristes et notamment les propriétaires de camping-car depuis le prado jusqu'au centre de Bourges.
Une navette gratuite achemine les touristes et notamment les propriétaires de camping-car depuis le prado jusqu'au centre de Bourges. © Radio France - Michel Benoit

La stratégie qui consiste à vendre Bourges comme porte d'entrée du Berry, grâce à sa cathédrale classée au patrimoine mondial de l'Unesco, s'avère payante. Reste à mettre en valeur tout le patrimoine de la ville. Et il reste encore du travail en convient  Ludovic Azuar, directeur de l'agence tourisme et territoire du Cher : " Il y a une pépite qui est sous exploitée. c'est bien sûr les marais de Bourges. Chaque chose en son temps. Il faut structurer tout cela, travailler avec les associations, les propriétaires des parcelles et établir un plan de gestion qui respecte les lieux puisqu'ils sont classés sur le plan environnemental." La ville a d'ailleurs l'intention de racheter certaines parcelles pour faciliter la mise en valeur touristique de ces marais. 

La façade de l'hôtel Lallemand de Bourges pendant les nuits lumière
La façade de l'hôtel Lallemand de Bourges pendant les nuits lumière - mairie de Bourges

Les 500 ans renaissance ont également booster la fréquentation : l'hôtel Lallemant à Bourges a par exemple doublé son nombre de visiteurs cet été : ils étaient 4.000 et les nuits lumière, nouvelle version ont attiré 135.000 personnes.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess