Passer au contenu

Le média
de la vie locale

Publicité
Logo France Bleu

Le Bonhomme : des bénévoles font revivre la boulangerie, fermée il y a deux ans

Par

Au Bonhomme, dans la vallée de Kaysersberg, des habitants font revivre la boulangerie, fermée il y a deux ans. A tour de rôle, bénévolement, ils ont ouvert un dépôt de pain depuis la mi-juillet. Une initiative portée par la mairie de la commune de 750 habitants.

Le dépôt de pain ouvre ses portes dès 6 heures 30, 6 jours sur 7 Le dépôt de pain ouvre ses portes dès 6 heures 30, 6 jours sur 7
Le dépôt de pain ouvre ses portes dès 6 heures 30, 6 jours sur 7 © Radio France - Guillaume Chhum

Depuis la fermeture de la boulangerie, il y a deux ans, au Bonhomme, il fallait faire plusieurs kilomètres pour trouver du pain. Désormais, depuis le 15 juillet, les habitants de la commune de 750 habitants, installée dans la vallée de Kaysersberg, peuvent de nouveau trouver du pain , derrière la mairie : un dépôt a été ouvert. Il est géré par des bénévoles, jusqu'au 15 septembre

Publicité
Logo France Bleu

Plus de vingtaine de bénévoles se sont portés candidats pour gérer le dépôt de pain 

Cette "boulangerie éphémère" est ouverte 6 jours sur 7, sauf le dimanche, de 6h30 à 12h30. 25 bénévoles de la commune se relayent pour la faire fonctionner. Le dépôt de pain est approvisionné par le boulanger d'Ammerschwihr, Ludovic Chipot. Il propose une large de gamme de pains et viennoiseries. 

Le maire Frédéric Perrin (à gauche) a fait un appel pour trouver des bénévoles © Radio France - Guillaume Chhum

C'est retrouver un nouveau souffle économique après cette crise sanitaire et participer à un beau projet," Ludovic Chipot, boulanger à Ammerschwihr 

C'est le nouveau maire du Bonhomme, Frédéric Perrin qui a soutenu ce projet, cela faisait partie de son programme électoral. Il s'est occupé du "casting "des boulangers et du recrutement des bénévoles. Un recrutement qui s'est fait, grâce au bouche à oreille et à des annonces dans le bulletin communal. 

Ludovic Chipot vient approvisionner tous les jours le dépôt de pain du Bonhomme © Radio France - Guillaume Chhum
loading

Au Bonhomme, nous utilisons l'énergie humaine pour développer et faire vivre notre village," Frédéric Perrin, le maire du Bonhomme 

Le résultat est un succès : plus de 25 personnes se relaient six jours sur sept pour faire tourner la boulangerie dans la commune. 

Objectif : retrouver enfin une boulangerie au Bonhomme 

Le dépôt de pain commence à trouver son public : tous les jours, une soixantaine de personnes font le déplacement au Bonhomme. Le projet doit prendre fin le 15 septembre. La mairie va tirer un bilan de ce galop d'essai, elle souhaite, à terme, installer durablement une nouvelle boulangerie dans la commune. 

Il y a du choix ! © Radio France - Guillaume Chhum

Je me suis dit, au lieu de dire qu'on va nous remettre une boulangerie, autant  mettre la main à la pâte et la faire fonctionner " Annie, une bénévole 

loading

Ma France : Économies d’énergie

Hausse généralisée du coût de la vie, risque de pénurie d’électricité ou de gaz, phénomènes climatiques extrêmes : ces crises bouleversent nos quotidiens, transforment nos modes de vie, nous poussent à dessiner les contours d’horizons nouveaux. Pour répondre à ces défis, France Bleu et Make.org lancent une grande consultation citoyenne autour des économies d’énergie. Prenez position sur ces solutions & proposez les vôtres !

Publicité
Logo France Bleu