Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Le boom des librairies indépendantes dans l'Yonne

vendredi 2 novembre 2018 à 5:01 Par Théo Hetsch, France Bleu Auxerre

Deux libraires ont ouvert récemment dans l'Yonne. Une à Tonnerre, l'autre à Joigny (sans compter la librairie Plume et image, à Tonnerre, en cours de reprise). Pourquoi cet engouement ? Ces librairies peuvent-elles résister aux Amazon, Fnac ou Cultura ?

Christophe Marie, devant une photo de l'ancienne librairie-imprimerie de Joigny, dont il occupe désormais les locaux
Christophe Marie, devant une photo de l'ancienne librairie-imprimerie de Joigny, dont il occupe désormais les locaux © Radio France - Théo Hetsch

Joigny, France

C'est l'histoire d'un parisien qui a envie d'espace et d'air pur. Un ex-prof de français de 45 ans, petite chemise, petites lunettes. Qui a sauté le pas : "je suis tombé amoureux de Joigny, c'est une ville magnifique et puis je suis arrivé à un âge où je me suis dit 'si tu ne le fais pas maintenant, tu ne le feras jamais'. Et puis il y avait aussi la fatigue de la vie parisienne, ici c'est quand même plus apaisant".

"Une ville de 10 000 habitants sans librairie, il y avait un manque"

Bon quelques cartons encore à déballer et internet qui fait des siennes. Mais Christophe Marie est quasiment installé dans sa boutique "Au saut du livre". Et d'après son étude de marché, ça doit fonctionner. "Ce qui est certain, c'est qu'une ville de 10 000 habitants - plus les alentours, on arrive à 25 000 - sans librairie, il y avait un manque" juge-t-il.

La rue Gabriel Cortel à Joigny a retrouvé sa librairie. - Radio France
La rue Gabriel Cortel à Joigny a retrouvé sa librairie. © Radio France - Théo Hetsch

Même si une librairie de bande dessinée existe à Joigny, Bis Repetita (ainsi qu'un dépôt de livre et jouets avenue Gambetta), ce manque, Isabelle, jovinienne de naissance, le ressentait : "j'ai suivi toute l'installation sur Facebook. Comme je fais partie des gens qui n'aiment pas acheter sur Internet, je viendrai ici. Et puis c'est important de garder les centres-villes vivants quand on voit toutes ces petites villes qui se désertifient".  Là, c'est l'inverse, Christophe Marie fait revivre une ancienne librairie. Une vieille photo sépia, dans sa boutique, le rappelle : "c'était à la fin XIXe-début XXe siècle, explique-t-il fièrement, c'était déjà une librairie dans la plus pure tradition, mais qui faisait aussi imprimerie".

Trop de librairies dans l'Yonne ?

Et ainsi, l'histoire de la librairie de Joigny continue. Depuis 10 ans, le nombre de librairies reste stable. Elles sont 3 000 en France. Alors deux de plus dans l'Yonne, est-ce trop ? Camilla Patruno-Marmonnier a ouvert sa librairie maipiu (cela veut dire "jamais plus" en italien) le mois dernier à Tonnerre et elle persuadée que non : "est-ce qu'il y a un endroit dans le monde où il y a trop de librairies ? Je ne crois pas. On est complémentaire et je suis persuadée qu'on peut résister à Amazon. On a des librairies vivantes, on vient pour l'échange et ce contact humain, Amazon ne peut pas vous le donner".