Société

Enfin le bout du tunnel (du Chambon) pour la Haute-Romanche

Par Véronique Pueyo, France Bleu Isère et France Bleu Pays de Savoie mardi 25 octobre 2016 à 21:00

Les mineurs heureux devant le tunnel du Chambon en cours de percement
Les mineurs heureux devant le tunnel du Chambon en cours de percement © Radio France - Véronique Pueyo

C'était un grand jour pour les ouvriers du chantier du tunnel du Chambon (Isère). Lundi 24 octobre 2016 au matin, la jonction entre l'Isère et les Hautes Alpes a été réalisée grâce au percement d'un nouveau tronçon, plus profond, sous la montagne, après huit mois de travaux non-stop.

Ce lundi 24 octobre 2016 est un jour à marquer d'une pierre blanche pour les habitants de la vallée de la Haute Romanche. Dix-huit mois après l'effondrement de la montagne sur le tunnel du Chambon et la coupure de la route départementale entre Le Bourg-d'Oisans et Briançon, le percement du tunnel est une étape capitale pour les habitants qui vont retrouver une vie normale et les touristes, qui ont boudé la région, devenue difficile d'accès !

À lire aussi : PHOTOS - Dans les entrailles du nouveau tunnel du Chambon

Les élus de l'Isère et des Hautes-Alpes, heureux, assistent au percement du tunnel - Radio France
Les élus de l'Isère et des Hautes-Alpes, heureux, assistent au percement du tunnel © Radio France - Véronique Pueyo

Durant huit mois, les ouvriers ont travaillé 24 heures sur 24, 7 jours sur 7 pour réussir ce pari technique, à coup d'explosif et de ténacité. Les travaux ont coûté 30 millions d'euros, financés pour moitié par l'Isère et pour moitié par les régions Auvergne-Rhône-Alpes et Provence-Alpes-Côte-d'Azur.

Depuis un an et demi, les habitants de La Grave ont été obligés dans un premier temps de rejoindre l’Isère en navette fluviale, en hélicoptère puis en utilisant une piste transformée en route provisoire. Les commerçants ont souffert de ce manque à gagner touristique, les stations de ski aussi. "Mais désormais tout est derrière nous " s'enthousiasme cette habitante. "La saison d'hiver arrive et on va pouvoir accueillir de nouveau les touristes. On sait qu'ils ne nous ont pas oubliés!"

→ À lire aussi : PHOTOS - La vie à La Grave, un an après la fermeture du tunnel du Chambon

Le tunnel va être ouvert au public mi-décembre pour le début de la saison de ski. En mars 2017, il sera de nouveau fermé pour les travaux de finition. la route provisoire reprendra alors du service pour quelques semaines.

"Nous voyons enfin le bout du tunnel. Je remercie l'engagement des ouvriers et des entreprises qui ont permis cela."

— Jean-Pierre Barbier, le président du Conseil départemental de l’Isère

Trente millions d'euros pour un chantier qui a duré huit mois

Le percement est imminent ! - Radio France
Le percement est imminent ! © Radio France - Véronique Pueyo

Les mineurs ne manqueraient pour rien au monde ce moment, celui des derniers coups de boutoir des engins de chantier et soudain, le ciel apparaît de l'autre côté, sous un tonnerre d'applaudissements. "Ce chantier a parfois été difficile, mais on est resté solidaire et on a réussi, il n'y a pas eu de blessé et c'est important" explique Yann, qui travaillait là son premier tunnel. "Je suis fier de mes gars. on a tenu les délais" dit Florent Thévenet, qui a conduit les travaux pour la société Eiffage. "Aujourd'hui, c’est vraiment leur journée !"

À lire aussi

Ca y est, le percement est réalisé - Radio France
Ca y est, le percement est réalisé © Radio France - Véronique Pueyo

La route de secours en place depuis l'effondrement

  - Radio France
© Radio France - Xavier Demagny

Partager sur :