Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Tour de France 2017 : et de deux pour le Breton Warren Barguil!

jeudi 20 juillet 2017 à 19:38 Par Céline Guétaz et Lola Fourmy, France Bleu Armorique et France Bleu Breizh Izel

Très belle victoire du Morbihanais au sommet du col mythique de l'Izoard à l'issue de la 18e étape du Tour de France 2017. Warren Barguil s'offre une deuxième victoire d'étape en moins d'une semaine dans la compétition. Il est quasiment assuré de terminer meilleur grimpeur.

Warren Barguil sur le podium après sa victoire sur la 18e étape du Tour de France 2017.
Warren Barguil sur le podium après sa victoire sur la 18e étape du Tour de France 2017. © AFP - DAVID STOCKMAN / BELGA MAG / BELGA

Rennes, France

Warren Barguil se sent "comme sur une autre planète" a t'il confié à l'arrivée de la 18e étape du Tour de France, étape où il s'est offert la victoire en solitaire sur le sommet de l'Izoard, l'un des cols mythiques des Alpes.

Une prestation d'autant plus spectaculaire que le coureur de l'équipe Sunweb s'est imposé dans les sept derniers kilomètres de la course de côte (7.3% de pente!) et a même dépassé le Colombien Darwin Atapuma à l'altitude de 2360 mètres, et dans la dernière minute.

Warren Barguil s'était déjà imposé le 14 juillet à l'arrivée à Foix.

Je confirme que je ne suis pas un grand champion qui a gagné un grand Tour comme des Contador ou des Quintana mais je ne suis pas non un cycliste lambda - Warren Barguil

A moins d'un abandon, dimanche, Warren Barguil terminera le Tour de France avec le maillot de meilleur grimpeur du tour sur les épaules. Le Morbihanais a assuré la victoire dans le grand prix de la Montagne, ce jeudi lors de la 18eme étape. C'est le premier Breton à remporter cette distinction depuis Bernard Hinault en 1986. Une victoire saluée aussi par le club de foot de Lorient.

"Il a un mental du tonnerre" - Jean-Marc Morvan, le premier entraîneur de Barguil

Jean-Marc Morvan est le premier entraîneur de Barguil, il l'a entraîné à l'AC Lanester, en cadet et junior. Il a évidemment suivi les exploits devant sa télé, chez lui, à Gestel dans le Morbihan. Le maillot à poids sur les épaules de Warren et cette deuxième victoire d'étape ne l'ont pas surpris : "Il a un mental du tonnerre. Il ne lâche jamais rien. Aujourd'hui, il est avec les meilleurs mondiaux. Après sa chute en janvier 2016, il est aujourd'hui revenu à son meilleur niveau. Ce qu'il fait aujourd'hui, c'est exceptionnel !" conclut son premier entraîneur.