Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Le buste en bronze de l'abbé Thouard dérobé à Monieux

-
Par , France Bleu Vaucluse

Le buste du célèbre "curé des Abeilles" à été dérobé à Monieux (Vaucluse). L'œuvre en bronze surmontait la tombe de l'abbé Thouard, décédé en 1888 et considéré comme le protecteur des habitants du hameau des Abeilles et du plateau de Sault. Le maire de Monieux a saisi la gendarmerie.

Le buste en bronze de l'abbé Thouard aujourd'hui introuvable
Le buste en bronze de l'abbé Thouard aujourd'hui introuvable - Nadia Lama

Monieux, France

Ils ont osé ! Le buste en bronze de l'abbé Thouard (1825-1888) a été dérobé dans le cimetière des Abeilles, petit hameau sur la route de Monieux. Il surmontait la tombe de celui que l'on appelait à l'époque "le curé des Abeilles." 

Le père Joseph Thouard, vicaire de Bedoin, arrive en janvier 1859 dans sa nouvelle paroisse, la chapelle Notre-Dame-de-la-Consolation au hameau des Abeilles. Le jeune ecclésiastique était aimé de tous. Chacun venait trouver auprès de lui la paix de l'âme et le soulagement du corps. L'inscription "Il fut pendant 30 ans le médecin des âmes et des corps" est d'ailleurs gravée sur sa pierre tombale. 

L'abbé jouissait d'une immense popularité 

L'abbé Thouard avait appris les rudiments de la médecine et les bienfaits des plantes cueillies dans le Ventoux. Le millepertuis, la gentiane jaune, l'inutile des montagnes ou le raisin d'ours n'avaient aucun secret pour lui. Ses tisanes, ses décoctions et sa fameuse "liqueur concentrée du curé des Abeilles" à base de sarriette lui valurent une immense popularité. 

Le hameau des Abeilles commémore toujours sa mémoire. Il en sera de même ce jeudi 15 août à l'initiative de l'association des Amis du Plateau des Abeilles. La journée débutera à 10h30 et s'achèvera par une messe en provençal. 

Mais un grand absent ce 15 août : le buste du curé des Abeilles. La gendarmerie de Sault à été saisie de ce vol par le maire de Monieux Alain Gabert.